souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
vieille gueule jaune
ou vierge gueule jaune, têtard, badèche à gueule jaune, mérou à gueule jaune
Mycteroperca interstitialis scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par PoeyFelipe Poey : 1799-1891 entomologiste et ichtyologiste cubain, 1860
nom anglais yellowmouth grouper
Mérou
Poissons / Poissons osseux / Mérou
Taille adulte 30cm - 75cm
Profondeur 3 - 25m

La vieille gueule jaune doit son nom à la commissurescommissure : point où se rejoignent deux parties d'un organe. des lèvres bien jaunes, couleur qui s'estompe vers le centre des lèvres. Sa livréelivrée : Coloration générale du corps des poissons. peut-être unie, du brun-rouge au gris-brun, ou tachetée de gris sombre. En fait sa couleur peut varier rapidement. La base et le bord extérieur des nageoires pectoralespectorale : les nageoires pectorales se situent de chaque côté à l'avant du corps. sont blanches. Le juvénile est très typé. Son corps est bicolore, marron foncé à noir sur le dos et blanc sur le ventre, la ligne de séparation bien horizontale passant par le bas de l'oeil. Le front, des lèvres jusqu'à la dorsale, est gris. L'avant épineux de la dorsale est jaune. La caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. transparente bordée de noir, a aussi des rayons noirs. A l'âge adulte, ces rayons épineux noirs vont dépasser de la membrane transparente et donner l'apparence d'un balai à la caudale.caudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson.

Couleurs
Fiche espèce n°1187 créée par Jack HARRANG
Mycteroperca interstitialis - vieille gueule jaune
[1809]  mer des Caraïbes | Martinique - France | arrondissement de Saint-Pierre | Saint-Pierre | Canyons de Babodi | 20m
Jack HARRANG | 11 novembre 2009
Juvénile dans l'un des canyons - mu770sw flash interne

Généralités
Les mérous vivent proches des récifs où ils sont souvent solitaires et sédentaires. Ils sont très territoriaux et occupent un secteur bien délimité. Carnivores et voraces, ils mangent, selon leur taille, des crustacés, puis des mollusquesmollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. comme les céphalopodescéphalopode : Animal de la classe des mollusques, dont la tête porte des tentacules munis de ventouses. Ex : seiche, poulpe, nautile. et des poissons qu'ils chassent à l'affût. Certaines espèces de mérou sont capables de modifier leurs couleurs et leurs motifs lors des parades nuptiales notamment. Espèces hermaphroditeshermaphrodite : Individu doté des organes reproducteurs mâles et femelles soit de façon simultanée soit de façon successive au cours de leur vie. protogynes, les femelles deviennent mâles vers l'âge de 9 à 14 ans. Elles ont une espérance de vie d'environ 50 ans.

Evaluation du statut de conservation de l'espèce
Classée vulnérable depuis 2008 selon l'IUCN.

Répartition de l'espèce Mycteroperca interstitialis - vieille gueule jaune
Atlantique Ouest des Bahamas, mer des Caraïbes, golfe du Mexique jusqu'au Brésil
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © aquamaps/fishbase/gbif/obis
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Mycteroperca interstitialis - vieille gueule jaune peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest central nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AOcn


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Mycteroperca interstitialis

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Super-classe  Osteichthyes  Poissons osseux
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe  Neopterygii  
Infra-classe  Teleostei  
Super-ordre  Acanthopterygii  
Ordre  Perciformes  Perches
Sous-ordre  Percoidei  
Famille  Serranidae  Serranidés
Sous-famille  Epinephelinae  
Tribu  Epinephelini  
Genre / Espèce  Mycteroperca interstitialis  vieille gueule jaune

Autres noms scientifiques non-valides
Labrus gvaza Linnaeus, 1758
Mycteroperca calliura Poey, 1865
Mycteroperca dimidiata (Poey, 1860)
Mycteroperca falcata (Poey, 1860)
Mycteroperca roquensis Martin Salazar, 1956
Serranus dimidiatus Poey, 1860
Serranus falcatus Poey, 1860
Serranus interstitialis Poey, 1860
Trisotropis chlorostomus Poey, 1867

Lien sur cette fiche vieille gueule jaune - Mycteroperca interstitialis
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1187



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr