souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
poisson à museau gélatineux du Pacifique
Ateleopus japonicus scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par BleekerPieter Bleeker : 1819-1878 ichtyologiste néerlandais, 1853
nom anglais : Pacific jellynose fish, tadpole fish
Atéléopodidés
Poissons / Poissons osseux / Atéléopodidés
Taille adulte 35cm - 95cm
Profondeur 15 - 600m

Traduit du nom commun en anglais, le poisson à museau gélatineux du Pacifique a le tronc court, mou et flasque de couleur grise ou brun foncé à noire avec une queue très allongée, comprimée et effilée. Sa nageoire dorsale est étroite et courte, ses deux nageoires pelviennespelvienne : nageoires situées au niveau de l'abdomen, sur le ventre, à l'arrière de la tête et généralement en-dessous des nageoires pectorales sont réduites à un unique et long rayon. Sa nageoire annale longe tout le bas du corps et sa nageoire caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. est quasi absente ou réduite à deux courts rayons. Sa grosse tête est globuleuse, son museau est bulbeux, flasque et translucide teinté de rose ou rouge, sa bouche teintée de rouge est en retrait sous le museau. Au stade larvaire, le corps forme un ruban translucide avec les parties internes orangées. Son étroite nageoire dorsale a de longs rayons.

Couleurs
Fiche espèce n°1424 créée par François CORNU
suivante
Ateleopus japonicus - poisson à museau gélatineux du Pacifique
[1485]  mer de Flores | Indonésie | Petites îles de la Sonde | Bali | Padang baï - Manta point | 15m
Cédric CACCIA | 13 septembre 2006
Au stade larvaire dans une eau à 21°C, cette Ateleopus japonicus mesurait une quinzaine de centimètres - DSC-P150 FL7,9mm F2,8 1/100s iso100
Remerciements à Cédric pour le partage de cette rarissime photo, dcvf pour l'avoir ressortie de la galerie Plongeur.com et Tyson R. Roberts pour son avis sur cette larve que je croyais être un régalec, ainsi qu'Anne Prouzet, Patrick Louisy, Bruno Chanet, Mireille Harmelin et Gaëtan A. White pour leur aide à l'identification sur le forum photo mystère du site Doris !

Généralités
Les Atéléopodiformes sont représentés par 11 espèces connues à ce jour, vivant dans des profondeurs entre 100 et 600 mètres. Bien que très rarement observées, les larves peuvent se trouver à faible profondeur assez proche de la surface. Ces poissons se nourrissent principalement de crevettes sur les fonds sablo-vaseux.

Particularités de l'espèce
Le nom commun de ce poisson en japonais s'écrit et se prononce "chatchiboulie". Il ne peut pas être traduit car il s'agit d'un nom propre - source : Chinami DOS REIS.

Répartition de l'espèce Ateleopus japonicus - poisson à museau gélatineux du Pacifique
Océan Pacifique Ouest : Japon, Vietnam Chine, Malaysie, Nouvelle Calédonie, Taïwan, Bali
repéré en rouge sur la carte à compléter
mer de Corail, mer d'Halmahera, mer de Flores, mer des Moluques, mer du Japon, mer des Philippines, mer de Bohol, nord Australie
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Ateleopus japonicus - poisson à museau gélatineux du Pacifique peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Est central nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IEcn


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Élopocéphales  série d'os intermusculaires situés derrière l'abdomen
Clupéocéphales  plaques dentées fusionnant avec les pièces hautes du squelette branchial
Eutéléostéens  membres caractérisés par de petits cartilages supplémentaires dans le squelette de la queue, double lame osseuse dans la partie haute de la queue : l’os stégural.
Néotéléostéens  muscle qui relie les éléments dorsaux du squelette branchial aux six premières vertèbres, cartilage médian particulier entre l’os prémaxillaire et le crâne.
Atéléopodiformes  museau bulbeux, nageoire pelvienne ne comporte qu’un seul rayon.
Genre / Espèce  Ateleopus japonicus

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Infra-embranchement  Gnathostomata*  Gnathostomes : bouche ayant une mâchoire
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe  Neopterygii  
Infra-classe  Teleostei  
Super-ordre  Stenopterygii  
Ordre  Ateleopodiformes  
Famille  Ateleopodidae  
Genre / Espèce  Ateleopus japonicus  poisson à museau gélatineux du Pacifique

Lien sur cette fiche poisson à museau gélatineux du Pacifique - Ateleopus japonicus
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1424



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr