souslesmers.fr recherche RECHERCHE cagnotte ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
tracyméduse digitale
Aglantha digitale scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (Müller OFOtto Friedrich Müller : 1730-1784 naturaliste zoologiste danois, 1776)
autres noms : casque rose
nom anglais : pink helmet, medusea digitale
Hydroméduse
Cnidaires / Hydrozoaires / Hydroméduse
Taille adulte 1cm - 4cm
Profondeur 2 - 700m

La tracyméduse digitale a une ombrelleombrelle : Partie en forme de cloche, généralement gélatineuse et transparente, d’une méduse. en forme de cloche translucide plus haute que large. Le haut de cette ombrelleombrelle : Partie en forme de cloche, généralement gélatineuse et transparente, d’une méduse. comporte une petite bosse parfois conique. A l'intérieur de l'ombrelle on distingue : huit canaux radiaux bioluminescents, huit statocystes gastriques longs pédonculés avec quatre petites lèvres et huit gonadesgonade : Terme général désignant à la fois les organes sexuels mâles et femelles. blanches en forme tubulaire souvent bien visibles chez les grands individus. La base de l'ombrelle comporte 80 à 120 tentacules marginaux rouges, roses ou orange qui peuvent se détruire durant les captures de ses proies. Le nom commun proposé est issu de l'ordre et du nom scientifique de cette espèce. Le nom anglais signifie casque rose.

Couleurs
Fiche espèce n°2001 créée par François CORNU
suivante
Aglantha digitale - tracyméduse digitale
[4233] mer Blanche | Russie | Oblast de Mourmansk | île Velikiy | proche de l'île Velikiy | 4.5m
Alexander SEMENOV | 12 juin 2015
D810 105mm f/20 1/250s iso64
Source image © Tous droits réservés

Biotope
Aglantha digitale vit dans le biotope suivant : pleine eau (pélagique).

Particularités de l'espèce
Aglantha digitale se nourrit de zooplanctonzooplancton : du grec zoo=animal et planktós=errant, représente les animaux qui se déplacent au grès des courants. : petites crevettes, micro-algues, copépodes et tintinnides entre autres. Ses prédateursprédateur : Animal qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir. connus sont la tortue luth, les grandes méduses, le gobie barbu et la limace de mer Flabellina goddardi. Elle peut contracter son ombrelleombrelle : Partie en forme de cloche, généralement gélatineuse et transparente, d’une méduse. pour échapper à une menace d'un déplacement rapide ou activer sa bioluminescence pour perturber son prédateur.prédateur : Animal qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir. Son cycle de vie typique dure un an mais elle peut vivre au maximum quatre ans. Sa reproduction ne passe pas par la phase polypepolype : petite poche ouverte dont la bouche est entourée d'une couronne de tentacules dans lesquels se prolonge la cavité gastrique. Forme fixée des cnidaires reliée au substrat par opposition à la forme libre ou méduse. mais reste pélagique.
reproduction

Répartition de l'espèce
Arctique et Atlantique Nord dont mer du Nord, mer Blanche, baie d'Hudson au Canada
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Aglantha digitale - tracyméduse digitale peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Est nord nord
Pacifique Est nord nord
Pacifique Est nord
Arctique
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AEnn PEnn PEn ARC


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Cnidaires  cellules urticantes: les cnidocytes
Genre / Espèce  Aglantha digitale

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Cnidaria  Cnidaires
Classe  Hydrozoa  hydrozoaires
Infra-classe  Trachylinae  
Ordre  Trachymedusae  
Famille  Rhopalonematidae  
Genre / Espèce  Aglantha digitale  tracyméduse digitale

Autres noms scientifiques non-valides
Aglantha conica Hargitt, 1902
Aglantha digitalis (O.F. Müller, 1776)
Circe camtschatica Brandt, 1835
Circe impatiens A. Agassiz, 1862
Circe rosea Forbes, 1848
Medusa digitale O. F. Müller, 1776
Trachyneme digitale (O. F. Müller, 1776)
Turris borealis Lesson, 1843

Lien sur cette fiche tracyméduse digitale - Aglantha digitale
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2001



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2020 © souslesmers.fr