souslesmers.fr recherche RECHERCHE cagnotte ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
ver plat de Flowers
Pseudobiceros flowersi scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par Newman, CannonLeslie J. Newman : biologiste américaine spécialiste des plathelminthes ; Lester Robert Glen Cannon : 1940-, 1997
nom anglais : Flower's flat worm
Ver plat
Vers / Vers plats / Ver plat
Taille adulte 4cm - 8cm
Profondeur 5 - 25m

Le nom commun proposé est issu du nom scientifique en lien avec Dr Andrew E. Flowers qui a participé à sa description. Le ver plat de Flowers est de grande taille, pouvant atteindre 8cm de long. Sa face dorsale est lisse de couleur vert olive à marron et présente une élévation longitudinale au centre formant comme une crête aux contreforts jaunâtres et marquée à son sommet d'une ligne blanche. Ses bords sont fortement ondulés pouvant ressembler à des pétales de fleurs. Ils sont margés d'une bande noire avec un liseré blanc extérieur. Au niveau de la tête, les deux pseudo-tentacules ne sont pas toujours très nets.

Couleurs

blanc

jaune

marron

vert

noir
Fiche espèce n°2163 créée par Jack HARRANG
précédante
Pseudobiceros flowersi - ver plat de Flowers
[4793] mer de Flores | Indonésie | Petites îles de la Sonde | île Sumbawa | coast black sand dive | 10m
Ludovic GALKO-RUNDGREN | 28 décembre 2018
De nuit. 70D 100mm f/16 1/200s iso160
Source image - © Tous droits réservés

Biotope
Pseudobiceros flowersi vit dans le biotope suivant : fonds sableux, vaseux, détritique.

Généralités
Les vers plats se rencontrent généralement sur les fonds durs ou envasés et sous les pierres. Ils se déplacent à l'aide de minuscules cils disposés sous leur corps ou en nageant par ondulation. Des ocellesocelle : 1. Tache circulaire dont le centre est d'une autre couleur que le pourtour imitant l’œil de l’individu pour leurrer les prédateurs.
2. Œil de structure simple qui permet seulement de capter les variations de lumière.
photorécepteurs situés à l'avant du corps leurs permettent de détecter la lumière. Dépourvus de système circulatoire et d’organe respiratoire, ils s'oxygènent par la surface du corps. Sensibles aux molécules chimiques, des chémorécepteurs se trouvent à l'avant du corps comme deux pseudo-tentacules tubulaires formés par des plis de leur corps. Ils leurs permettent de s'orienter vers des proies : ascidies, de spongiaires,spongiaires : embranchement comprenant les éponges de bryozoairesbryozoaire : « Animal mousse » : petit invertébré vivant dans des loges successives qui forme une colonie. et d'animaux morts. Leur système digestif est fermé et leur bouche sert aussi d'anus. Leur peau peut aussi assimiler des nutriments. Outre le camouflage, leur défense est de type chimique. Les plathelminthes ont une reproduction principalement sexuée et sont hermaphroditeshermaphrodite : Individu doté des organes reproducteurs mâles et femelles soit de façon simultanée soit de façon successive au cours de leur vie.. Dépourvus de cavité vaginale, les partenaires se fécondent mutuellement en se transperçant le corps à l'aide de leur stylet qui diffuse les gamètesgamète : Cellule reproductrice mâle (spermatozoide) ou femelle (ovule). mâles sous la peau. Les spermatozoïdes se déplacent jusqu'aux ovulesovule : Cellule reproductrice femelle. et les œufs fécondés sont déposés sur des algues ou sur un fond rocheux. Très fragile de part leur faible épaisseur, un simple contact peut les sectionner.

Particularités de l'espèce
Visible de jour, Pseudobiceros flowersi se déplace surtout de nuit à la recherche de sa nourriture composée essentiellement de petits invertébrésinvertébré : Organisme ne possédant pas de squelette interne. Ils regroupent les protozoaires, les spongiaires, les cnidaires et les cténaires, les plathelminthes, les annélides, les mollusques, les arthropodes et les échinodermes. comme des crustacéscrustacé : Arthropode à respiration branchiale possédant une carapace dure. et des gastéropodes.

Répartition de l'espèce
Indo-Pacifique tropical dont Philippines, Papouasie Nouvelle Guinée, Australie.
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Pseudobiceros flowersi - ver plat de Flowers peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IEcn IEcs POcn POcs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoaires  couronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoaires  qui ont une larve trochophore
Spiraliens  embryon spiralé
Parenchymiens  le mésoderme forme un tissu lâche
Plathelminthes  vers plats, tube disgestif avec une ouverture ventrale
Genre / Espèce  Pseudobiceros flowersi

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Platyhelminthes  Plathelminthes
Classe  Rhabditophora  
Ordre  Polycladida  
Sous-ordre  Cotylea  
Famille  Pseudoceritidae  
Genre / Espèce  Pseudobiceros flowersi  ver plat de Flowers

Lien sur cette fiche ver plat de Flowers - Pseudobiceros flowersi
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2163



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2020 © souslesmers.fr