souslesmers.fr recherche RECHERCHE cagnotte ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
turbo vert
Turbo marmoratus scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois, 1758)
autres noms : burgau, turbo marmoratus, maoa, la princesse
nom anglais : green turban, green snail, great green turban, giant green turban
Escargot
Mollusques / Gastéropodes / Escargot
Taille adulte 10cm - 22cm
Profondeur 1 - 30m

Le turbo vert a une coquille de grande taille et trapu mesurant 18x17x15 cm en moyenne. La coquille a un enroulement dextre en forme de turban. Elle est généralement recouverte d'une épaisse couche de calcaires blanchâtre et de quelques algues externes qui masquent les couleurs de la coquille externe : vert, marron, beige blanchâtre, visibles après polissage. Le vert s'estompe avec l'âge, le marron foncé domine sur les individus les plus grands. L'ouverture est large de 8 à 10 cm, arrondie et occultée par un gros operculeopercule : Chez les poissons, plaque osseuse qui protège les branchies. Chez les gastéropodes, plaque cornée qui ferme la coquille. Certains vers tubicoles ont aussi un opercule. calcaire blanc. L'intérieur est nacrée. Lorsqu'il est visible, le pied du gastéropodegastéropode : Mollusque rampant sur un large pied ventral, souvent pourvus d'une coquille dorsale. est large, de couleur marron à gris foncée, se terminant par deux courts pédonculespédoncule : En zoologie, support en forme de tige ou partie plus fine que le reste du corps. En botanique, tige d'une fleur. oculaires en avant espacés de 4 à 5 cm.

Couleurs

blanc

marron

vert
Fiche espèce n°2383 créée par Pierre DUBUS
suivante
Turbo marmoratus - turbo vert
[5821] Pacifique | Polynésie française | Îles du Vent | Moorea | plage publique des Tipaniers | 1m
Pierre DUBUS | 20 novembre 2011
En randonnée palmée à 10 m du rivage sur une étendue sablonneuse.
© Tous droits réservés
Voir la question liée à cette photo

Biotope
Turbo marmoratus vit dans les biotopes suivants : fonds rocheux ou coralliens, herbiers marins, fonds sableux, vaseux, détritique.

Généralités
Les turbans vivent à de faible profondeur comme dans les lagons et des rochers battus où ils se nourrissent d'algues présentent sur les substrats durs. Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 3 ou 4 ans et le diamètre de leur coquille augmente de 2 ou 3 cm par an. Ils sont consommés dans certaines régions du Pacifique et utilisés pour fabriquer des boutons.

Particularités de l'espèce
Turbo marmoratus est comestible mais sa chair n’a pas suscité un gros intérêt dans la gastronomie occidentale bien que consommé à Okinawa au Japon. Intact, poli et lustré, ce gros coquillage est proposé à fin décorative. Il également utilisé pour le travail de la nacre notamment la confection de boutons, de fausses perles et autres petits objets. Au japon, la nacre est utilisée pour les incrustations et laques. L’opercule peut également être sculpté et proposé comme objet d’artisanat.

Evaluation du statut de conservation de l'espèce
Espèce protégée avec pêche réglementée en Polynésie française. Braconnage important.

Répartition de l'espèce
Indo-Pacifique de l'Afrique de l'Est jusqu'au Vanuatu, du sud du Japon à l'Australie.
Introduits pour la culture de sa nacre, 42 turbos vert en provenance du Vanuatu furent importés en Polynésie française en 1967 sur le site de Tautira de la presqu'île de Tahiti. Plusieurs transferts secondaires et ultérieurs ont été réalisés dans certaines îles des archipels de la Société, des Tuamotu, des Gambiers et des îles Cooks.
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Turbo marmoratus - turbo vert peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IOcs IEn IEcn IEcs POn POcn POcs PCs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoaires  couronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoaires  qui ont une larve trochophore
Spiraliens  embryon spiralé
Mollusques  coquille, manteau et radula
Eumollusques  mollusques à corps mou
Conchifères  mollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneures  réduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconques  tête bien développées avec tentacules
Gastéropodes  estomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / Espèce  Turbo marmoratus

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Mollusca  Mollusques
Classe  Gastropoda  Gastéropodes
Infra-classe  Orthogastropoda  
Ordre  Vetigastropoda  
Super-famille  Turbinoidea  
Famille  Turbinidae  
Genre / Espèce  Turbo marmoratus  turbo vert

Autres noms scientifiques non-valides
Turbo cochlus Gmelin, 1791
Turbo olearius Linnaeus, 1758
Turbo undulata Röding, 1798

Lien sur cette fiche turbo vert - Turbo marmoratus
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2383



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2020 © souslesmers.fr