souslesmers.fr recherche RECHERCHE cagnotte ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
vélelle
Velella velella scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois, 1758)
autres noms : barque de St-Pierre, barque de St-Jean, méduse voilette
nom anglais : Jack sail-by-the-wind, by-the-wind sailor, little sail
Radeau à voile
Cnidaires / Hydrozoaires / Radeau à voile
Taille adulte 4cm - 8cm
Profondeur 0 - 0m

La vélelle est un hydrozoaire de couleur transparente aux variantes de bleu. Elle ressemble à un petit radeau flottant et se déplaçant à la surface de l'eau. Il s'agit d'une colonie de polypes spécialisés, supportée par un flotteur cartilagineux, composé d'un disque ovale de 6cm de long, surmonté perpendiculairement d'une petite voile triangulaire de 3cm de haut, transparente et rigide, et formant un angle de 45°par rapport à l'axe principal du disque. Ce flotteur présente des ellipses concentriques au niveau du disque et des ondulations au niveau de la voile. Sous le flotteur, présence d'un unique polype nourricier et sur son contour, de polypes reproducteurs peu visibles et de courts tentacules bleus qui sont des polypes défenseurs urticants.

Couleurs
Fiche espèce n°2496 créée par Jack HARRANG
précédantesuivante
Velella velella - vélelle
[1825] mer de Flores | Indonésie | Petites îles de la Sonde | Alor Kepa | estran | 0m
Olivier AILLERY | 30 août 2009
DSC W7
© Tous droits réservés

Biotope
Velella velella vit dans le biotope suivant : pleine eau (pélagique).

Généralités
Cet hydrozoaire est une colonie de polypes spécialisés. L'unique polype nourricier s'appelle un gastrozoïde et il distribue sa nourriture vers les autres polypes. Les polypes reproducteurs peu visibles s'appellent les gonozoïdes et les polypes défenseurs urticants, les dactylozoïdes. Les vélelles vivent en pleine mer mais des vents violents peuvent les pousser vers les côtes, où elles viennent s'échouer en grand nombre.

Particularités de l'espèce
La couleur bleue de Velella velella est due à une protéine pigment : un caroténoïde de couleur rouge associé à une protéine qui devient bleu foncé.

Répartition de l'espèce
Cosmopolite à la surface des océans en zone tempérée à tropicale.
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Velella velella - vélelle peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest nord
Atlantique Ouest central nord
Atlantique Ouest central sud
Atlantique Ouest sud
Atlantique Est nord
Méditerranée
Atlantique Est central nord
Atlantique Est central sud
Atlantique Est sud
Mer Rouge
Indien Ouest nord
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Ouest sud
Pacifique Central nord nord
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
Pacifique Est nord
Pacifique Est central nord
Pacifique Est central sud
Pacifique Est sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AOn AOcn AOcs AOs AEn MED AEcn AEcs AEs MR IOn IOcn IOcs IEn IEcn IEcs POn POcn POcs POs PCnn PCn PCs PEn PEcn PEcs PEs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Cnidaires  cellules urticantes: les cnidocytes
Genre / Espèce  Velella velella

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Cnidaria  Cnidaires
Classe  Hydrozoa  hydrozoaires
Sous-classe  Hydroidolina  
Ordre  Anthoathecatae  
Sous-ordre  Capitata  
Famille  Porpitidae  
Genre / Espèce  Velella velella  vélelle

Autres noms scientifiques non-valides
Armenista sigmoides Haeckel, 1888
Holothuria spirans Forsskål, 1775
Medusa pocillum Montagu, 1815
Medusa velella Linnaeus, 1758
Rataria cordata Eschscholtz, 1829
Rataria mitrata Eschscholtz, 1829
Velella antarctica Eschscholtz, 1829
Velella aurora Eschscholtz, 1829
Velella australis de Haan, 1827
Velella caurina Eschscholtz, 1829
Velella cyanea Lesson, 1826
Velella emarginata Quoy & Gaimard, 1824
Velella indica Eschscholtz, 1829
Velella lata Chamisso & Eysenhardt, 1821
Velella limbosa Lamarck, 1816
Velella meridionalis Fewkes, 1889
Velella mutica Lamarck, 1801
Velella oblonga Chamisso & Eysenhardt, 1821
Velella oxyothone Brandt, 1835
Velella oxyothone var. brachyothone Brandt, 1835
Velella oxyothone var. oxyothone Brandt, 1835
Velella pacifica de Haan, 1827
Velella patellaris Brandt, 1835
Velella pyramidalis Cranch, 1818
Velella radackiana de Haan, 1827
Velella sandwichiana de Haan, 1827
Velella scaphidia Peron & Lesueur, 1807
Velella septentrionalis Eschscholtz, 1829
Velella sinistra Chamisso & Eysenhardt, 1821
Velella tentaculata Lamarck, 1801
Velella tropica Eschscholtz, 1829
Velella vella (Linnaeus, 1758)

Lien sur cette fiche vélelle - Velella velella
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2496



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2021 © souslesmers.fr