souslesmers.fr recherche RECHERCHE evolution ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
diable de mer
Mobula mobular scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (BonnaterrePierre Joseph Bonnaterre : 1752-1804 ichtyologiste et ornithologue français, 1788)
autres noms : diable des mers méditerranéen, mante méditerranéenne, raie cornue, raie à oreilles
nom anglais : spinetail devil ray, devil ray, devil fish
Raie Manta
Poissons / Poissons cartilagineux / Raie Manta
Taille adulte 2m - 3.5m
Profondeur 0 - 1000m

Le diable de mer est gris sur le dos et blanc sur le ventre qui est généralement plus sombre vers l'arrière du corps. Les cornes céphaliques sont droites, courtes et pointues. La queue est très longue lorsqu'elle n'est pas endommagée. Elle est dépourvue d'aiguillon. Un aileron est situé juste avant la queue. Une bande plus foncé est visible à l'arrière de la tête. À la naissance, le juvénile mesure entre 90 et 160 cm de diamètre.

Couleurs

blanc

gris

bleu

noir
Fiche espèce n°2522 créée par Claude SCHILLING
précédantesuivante
Mobula mobular - diable de mer
[6662] Méditerranée | France | Corse | Calcatoggio | au large de Calcatoggio
août 2020
Julien RENOULT
Source image CC BY 4.0

Biotope
Mobula mobular vit dans le biotope suivant : pleine eau (pélagique).

Généralités
Les raies manta évoluent souvent en petit groupe et se nourrissent, proches de la surface, de planctonplancton : Ensemble des organismes de petite taille soumis à l’influence des mouvements de l’eau (passif). Opposé à necton. et de petits poissons qu'elles canalisent avec leur nageoires céphaliquescéphalique : relatif à la tête ou au cerveau vers leur énorme bouche. Elles réalisent parfois des sauts en surface pour se débarrasser de leurs parasitesparasite : Organisme incapable de vivre par lui-même, il vit aux dépends d’un autre organisme appelé hôte dont il tire sa nourriture. et les femelles utilisent cette technique pour expulser leur petit qui pèse jusqu'à 10 kg avec une envergure de 2 mètres !

Evaluation du statut de conservation de l'espèce
Espèce menacée selon l'IUCN.

Répartition de l'espèce
Atlantique Est dont Méditerranée, de la Manche au Sénégal. Selon l'IUCN, Mobula mobular a une répartition circumtropicale dont l'île de la Réunion dans l'océan Indien. En orange les zones où elle est présente et en violet les zones probables.
carte répartition de l'espèce

Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Mobula mobular - diable de mer peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest central nord
Atlantique Ouest sud
Atlantique Est nord
Méditerranée
Atlantique Est central nord
Atlantique Est central sud
Atlantique Est sud
Indien Ouest nord
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
Pacifique Est central nord
Pacifique Est central sud
Pacifique Est sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AOcn AOs AEn MED AEcn AEcs AEs IOn IOcn IOcs IEn IEcn IEcs POn POcn POcs PCn PCs PEcn PEcs PEs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Chondrichthyens  squelette cartilagineux
Genre / Espèce  Mobula mobular

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Super-classe  Gnathostomata  Gnathostomes : bouche ayant une mâchoire
Super-classe  Pisces  
Classe  Elasmobranchii  
Sous-classe  Neoselachii  
Infra-classe  Batoidea  
Ordre  Myliobatiformes  
Famille  Myliobatidae  Aigles de mer
Sous-famille  Mobulinae  
Genre / Espèce  Mobula mobular  diable de mer

Autres noms scientifiques non-valides
Aodon cornu Lacepède, 1798
Apterurus fabroni Rafinesque, 1810
Cephaloptera giorna (Lacepède, 1803)
Cephaloptera japanica Müller & Henle, 1841
Cephaloptera tatraniana van Hasselt, 1823
Cephalopterus edentula Griffini, 1903
Cephalopterus giornae (Lacepède, 1803)
Cephalopterus massena Risso, 1810
Dicerobatis giornae (Lacepède, 1803)
Manta mobular (Bonnaterre, 1788)
Mobula auriculata Rafinesque, 1810
Mobula diabolus (Shaw, 1804)
Mobula japanica (Müller & Henle, 1841)
Mobula japonica (Müller & Henle, 1841)
Mobula rancureli Cadenat, 1959
Raia fabroniana Lacepède, 1800
Raia mobular Bonnaterre, 1788
Raja cephaloptera Bloch & Schneider, 1801
Raja diabolus Shaw, 1804
Raja giorna Lacepède, 1803
Squalus edentulus Brünnich, 1768

Lien sur cette fiche diable de mer - Mobula mobular
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2522



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2022 © souslesmers.fr