souslesmers.fr recherche RECHERCHE cagnotte ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
ver plat à points dorés
Thysanozoon nigropapillosum scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (HymanLibbie Henrietta Hyman : 1888-1969 zoologiste américain, 1959)
autres noms : ver plat ciel étoilé, ver à points jaunes, planaire à points dorés, ver plat à papilles jaunes
nom anglais : gold-dotted flatworm, yellow papillae flatworm
Ver plat
Vers / Vers plats / Ver plat
Taille adulte 5cm - 10cm
Profondeur 1 - 30m

Le ver plat à points dorés a un corps très fin d'un millimètre d'épaisseur et environ d'un centimètre de large. Il a l’apparence d’une feuille (foliacé), de couleur noire avec des points en relief jaune vif (papilles dorsales), et une bordure ondulée avec un liseré blanc. On distingue deux pseudo-antennes sensorielles sur la tête. La face ventrale est noir à marron violacé avec la partie centrale en dégradée du noir au blanc.

Couleurs

blanc

jaune

noir
Fiche espèce n°282 créée par François CORNU
Thysanozoon nigropapillosum - ver plat à points dorés
[523] mer Rouge | Égypte | Egypte sud | Marsa Abu Dabab | Récif sud | 15m
François CORNU | 6 novembre 2007
Photo prise avec un C5050 flash Z240.
- © Tous droits réservés

Espèces ressemblantes et leur répartition
Indo-Pacifique : Thysanozoon nigropapillosum couleur de fond noir uniforme, points jaune orangé ; Acanthozoon sp couleur de fond noir et taches blanches.
Thysanozoon nigropapillosum - ver plat à points dorés
Thysanozoon nigropapillosum
ver plat à points dorés
Acanthozoon sp - ver plat moucheté
Acanthozoon sp
ver plat moucheté

Biotope
Thysanozoon nigropapillosum vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités
Les vers plats se rencontrent généralement sur les fonds durs ou envasés et sous les pierres. Ils se déplacent à l'aide de minuscules cils disposés sous leur corps ou en nageant par ondulation. Des ocellesocelle : 1. Tache circulaire dont le centre est d'une autre couleur que le pourtour imitant l’œil de l’individu pour leurrer les prédateurs.
2. Œil de structure simple qui permet seulement de capter les variations de lumière.
photorécepteurs situés à l'avant du corps leurs permettent de détecter la lumière. Dépourvus de système circulatoire et d’organe respiratoire, ils s'oxygènent par la surface du corps. Sensibles aux molécules chimiques, des chémorécepteurs se trouvent à l'avant du corps comme deux pseudo-tentacules tubulaires formés par des plis de leur corps. Ils leurs permettent de s'orienter vers des proies : ascidies, de spongiaires,spongiaires : embranchement comprenant les éponges de bryozoairesbryozoaire : « Animal mousse » : petit invertébré vivant dans des loges successives qui forme une colonie. et d'animaux morts. Leur système digestif est fermé et leur bouche sert aussi d'anus. Leur peau peut aussi assimiler des nutriments. Outre le camouflage, leur défense est de type chimique. Les plathelminthes ont une reproduction principalement sexuée et sont hermaphroditeshermaphrodite : Individu doté des organes reproducteurs mâles et femelles soit de façon simultanée soit de façon successive au cours de leur vie.. Dépourvus de cavité vaginale, les partenaires se fécondent mutuellement en se transperçant le corps à l'aide de leur stylet qui diffuse les gamètesgamète : Cellule reproductrice mâle (spermatozoide) ou femelle (ovule). mâles sous la peau. Les spermatozoïdes se déplacent jusqu'aux ovulesovule : Cellule reproductrice femelle. et les œufs fécondés sont déposés sur des algues ou sur un fond rocheux. Très fragile de part leur faible épaisseur, un simple contact peut les sectionner.

Répartition de l'espèce
Indo-Pacifique ouest tropical dont Mer Rouge, Maldives, Sri Lanka, Mayotte, Madagascar, Réunion, Sulawesi, Indonésie, Taïwan, mer de Chine, îles Salomon, Nouvelle Guinée.
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Thysanozoon nigropapillosum - ver plat à points dorés peut être partiellement présente dans ces zonesMer Rouge
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone MR IOcn IOcs IEn IEcn POcn POcs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoaires  couronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoaires  qui ont une larve trochophore
Spiraliens  embryon spiralé
Parenchymiens  le mésoderme forme un tissu lâche
Plathelminthes  vers plats, tube disgestif avec une ouverture ventrale
Genre / Espèce  Thysanozoon nigropapillosum

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Platyhelminthes  Plathelminthes
Classe  Rhabditophora  
Ordre  Polycladida  
Sous-ordre  Cotylea  
Super-famille  Pseudocerotoidea  
Famille  Pseudocerotidae  
Genre / Espèce  Thysanozoon nigropapillosum  ver plat à points dorés

Autres noms scientifiques non-valides
Acanthozoon nigropapillosum Hyman, 1959
Acanthozoon nigropapillosus Hyman, 1959
Thysanozoon flavomaculatum

Lien sur cette fiche ver plat à points dorés - Thysanozoon nigropapillosum
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=282



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2020 © souslesmers.fr