souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
nason à éperons jaune
ou nason à éperons orange du Pacifique
Naso lituratus scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (ForsterForster : ?, 1801)
nom anglais orangespine unicornfish
Nason sans corne
Poissons / Poissons osseux / Nason sans corne
Taille adulte 40cm - 50cm
Profondeur 1 - 90m

Le nason à éperons jaune a un corps comprimé latéralement, de couleur grise à l'aspect satiné réhaussée de jaune sur le front, de part et d'autre du museau, sur les lèvres, sur le ventre et surtout d'orange pour les deux éperons situés à la base de sa queue. La nageoire dorsale est brune avec une large bande blanc bleuté au dessus et sa base comporte une ligne blanche sur le corps. Sa nageoire caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. en forme de faucille se termine par deux longs filaments. Il ne possède pas de corne devant ses yeux.

Couleurs

blanc

gris

jaune

marron

bleu
Fiche espèce n°407 créée par Jack HARRANG
suivante
Naso lituratus - nason à éperons jaune
[3046]  Pacifique | Hawaï - USA | Comté d'Hawaï | Captain Cook | Keokea Ahupua'a | profondeur à déterminer
Barry FACKLER | 9 juillet 2010
DC1000 7.8mm F3.5 1/117s iso64

Espèces ressemblantes et leur répartition
Pacifique : Naso lituratus dorsale marquée par une bande horizontale noire entre une base blanche et un large liseré bleu-gris commençant après les premiers rayons durs, anale et pelviennes orange, bande verticale de la caudale jaunâtre
Indien : Naso elegans
Les deux espèces sont présentent aux Philippines.
Naso lituratus - nason à éperons jaune
Naso lituratus
nason à éperons jaune
Naso elegans - licorne indienne à épines orange
Naso elegans
licorne indienne à épines orange

Généralités
Souvent solitaire, ce nason vit dans les lagons et sur les pentes externes, sur fond corallien. Il se nourrit d'algues qu'il prélève sur le substrat ou les coraux. Il se cache la nuit dans des anfractuositésanfractuosité : cavité, creux, enfoncement irrégulier et sinueux. ou contre la base d'une roche ou d'un massif corallien.

Danger
Ces poissons ont une ou deux paires d'épines érectilesérectile : qui peut se dresser pour les chirurgiens et fixes pour les nasons situées de part et d’autre du pédonculepédoncule : En zoologie, support en forme de tige ou partie plus fine que le reste du corps. En botanique, tige d'une fleur. caudal. Ces scalpels ou éperons, parfois de couleur orange, jaune ou bleue, sont très coupants et peuvent être venimeux, pouvant infliger de graves blessures notamment pour les pêcheurs, quand le poisson pris se débat. La consommation de la chair de ces poissons peut provoquer une intoxication alimentaire appelée la ciguateraciguatera : intoxication alimentaire liée à la consommation de poissons des récifs coralliens contaminés par une micro-algue toxique qui s'accumule dans les chairs..

Répartition de l'espèce Naso lituratus - nason à éperons jaune
Indo-Pacifique de la Thaïlande à la Polynésie, Hawaï, du Sud du Japon à l'Australie, Nouvelle-Calédonie.
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © aquamaps/fishbase/gbif/obis
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Naso lituratus - nason à éperons jaune peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IEn IEcn IEcs POn POcn POcs PCn PCs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Naso lituratus

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Super-classe  Osteichthyes  Poissons osseux
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe  Neopterygii  
Infra-classe  Teleostei  
Super-ordre  Acanthopterygii  
Ordre  Perciformes  Perches
Sous-ordre  Acanthuroidei  
Famille  Acanthuridae  Poissons-chirurgiens
Genre / Espèce  Naso lituratus  nason à éperons jaune

Autres noms scientifiques non-valides
Acanthurus lituratus Forster, 1801
Aspisurus carolinarum Quoy and Gaimard, 1825
Callicanthus lituratus (Forster, 1801)
Monoceros garretti Seale, 1901
Naso literatus (Forster, 1801)
Prionurus eoume Lesson, 1831

Lien sur cette fiche nason à éperons jaune - Naso lituratus
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=407



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr