souslesmers.fr recherche RECHERCHE evolution ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
poulpe
Octopus vulgaris scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par CuvierFrédéric Cuvier : 1773-1838 zoologiste français, 1797
autres noms : pieuvre, chatrou commun
nom anglais : common octopus
Poulpe
Mollusques / Céphalopodes / Poulpe
Taille adulte 35cm - 90cm
Profondeur 1 - 25m

Généralement gris ou beige parfois tacheté ou marbré, le poulpe peut modifier ses couleurs très rapidement du marron au blanc en passant par le vert ou jaune pâle selon son environnement ou son humeur. Son corps a un aspect verruqueux et sa peau peut être orné de papules ou de petites cornes et autres pustules mimétiques pour parfaire son camouflage. Ses huit bras comportent deux rangées de ventouses dont les bords sont marron foncé.

Couleurs

blanc

gris

jaune

marron

vert
Fiche espèce n°73 créée par François CORNU
précédantesuivante
Octopus vulgaris - poulpe
[6620] golfe du Morbihan | France | Bretagne | ria d'Étel
David BORG | 4 avril 2021
Source image © Tous droits réservés

Biotope
Octopus vulgaris vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités
Le poulpe est probablement le mollusquemollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. le plus intelligent, capable de résoudre des problèmes peu habituels, lorsqu'il doit s'alimenter par exemple. Il est carnivore et se nourrit principalement de crustacés, de poissons et de mollusques. Son corps déformable lui permet de se cacher dans les failles les plus étroites, grâce à une capacité de mimétismemimétisme : Particularité de certaines espèces vivantes de se dissimuler par la forme (homomorphie) ou par la couleur (homochromie) pour paraître un autre animal ou un élément de son environnement dans le but d'échapper à un prédateur ou d'attirer sa proie. avec son environnement. Avec ses grands yeux performants, proches de ceux des chèvres, situés très en hauteur de son corps, il chasse la nuit de préférence, en portant ses proies à la bouche à l'aide de ses huit tentacules. En cas de menace d'un prédateur,prédateur : Animal qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir. comme la murène, il se déplace rapidement en se propulsant à l'aide de jets d'eau. Certaines espèces peuvent projeter un nuage d'encre pour pertuber la vision de son poursuivant, d'autres ont une morsure venimeuse. Comme les limules, la couleur du sang des poulpes est bleue, son oxygène étant lié à des atomes de cuivre.

Répartition de l'espèce
Atlantique Est dont Méditerranée, et de la Bretagne nord jusqu'au Sénégal.
Initialement considérée comme une espèce cosmopolite, Octopus vulgaris serait scindée en 9 espèces réparties dans des zones distinctes selon cette étude réalisée en 2020.
carte répartition de l'espèce

Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Octopus vulgaris - poulpe peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Est nord
Méditerranée
Atlantique Est central nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AEn MED AEcn


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoaires  couronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoaires  qui ont une larve trochophore
Spiraliens  embryon spiralé
Mollusques  coquille, manteau et radula
Eumollusques  mollusques à corps mou
Conchifères  mollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneures  réduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconques  tête bien développées avec tentacules
Céphalopodes  tentacules préhensiles, siphon, poche à encre
Genre / Espèce  Octopus vulgaris

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Mollusca  Mollusques
Classe  Cephalopoda  Céphalopodes
Sous-classe  Coleoidea  
Super-ordre  Octobrachia  
Ordre  Octopoda  
Sous-ordre  Incirrina  
Famille  Octopodidae  
Sous-famille  Octopodinae  
Genre / Espèce  Octopus vulgaris  poulpe

Autres noms scientifiques non-valides
Octopus albus Rafinesque, 1814
Octopus bitentaculatus Risso, 1854
Octopus brevitentaculatus Blainville, 1826
Octopus cassiopea Gray, 1849
Octopus cassiopeia Gray, 1849
Octopus coerulescentes Fra Piero, 1895
Octopus heteropus Rafinesque, 1814
Octopus maculatus Rafinesque, 1814
Octopus moschatus Rafinesque, 1814
Octopus niger Risso, 1854
Octopus niger Rafinesque, 1814
Octopus octopodia Tryon, 1879
Octopus pilosus Risso, 1826
Octopus rabassin Risso, 1854
Octopus ruber Rafinesque, 1814
Octopus rugosus (Bosc, 1792)
Octopus tetradynamus Rafinesque, 1814
Octopus tritentaculatus Risso, 1854
Octopus troscheli Targioni-Tozzetti, 1869
Octopus troschelii Targioni-Tozzetti, 1869
Octopus tuberculatus Targioni-Tozzetti, 1869
Octopus tuberculatus Blainville, 1826
Sepia octopus Gmelin, 1791
Sepia polypus Oken, 1815
Sepia rugosa Bosc, 1792

Lien sur cette fiche poulpe - Octopus vulgaris
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=73



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2022 © souslesmers.fr