souslesmers.fr recherche RECHERCHE evolution ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
diagramme noir
Plectorhinchus gibbosus scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (LacépèdeBernard Germain de Lacépède : 1756-1825 herpétologiste et ichtyologiste français, 1802)
autres noms : gaterin noir, lippu bossu
nom anglais : Harry hotlips, black sweetlips, brown sweetlips, dusky sweetlips, gibbous sweetlips, hairy hotlips, humpback sweetlips
Gaterin
Poissons / Poissons osseux / Gaterin
Taille adulte max. 75cm
Profondeur 8 - 25m

Le diagramme noir a le corps ovale gris à noir. Ses lèvres sont charnues. Le pourtour de l’œil est foncé. La partie avant de la nageoire dorsale est foncée, les autres nageoires sont parfois totalement ou partiellement noires. Le juvénile est marron foncé parfois tacheté de quelques points irréguliers blancs à grisâtres. La nageoire caudale est translucide ou rose.

Couleurs
adulte
gris
gris
noir
noir
juvénile
blanc
blanc
gris
gris
marron
marron
Fiche espèce n°971 créée par Joe DE VROE
précédantesuivante
Plectorhinchus gibbosus - diagramme noir
[6694] détroit de Singapour | République de Singapour | Région centrale de Singapour | île Sentosa - Blakang Mati - Pulau Belakang Mati
Ria TAN | 17 novembre 2004
D2H 105mm f/38 1/60s iso200
Source image CC BY-NC-ND 2.0
juvénile

blanc

gris

marron

Biotope
Plectorhinchus gibbosus vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités
Ces gaterins vivent solitaires ou en groupes dans des grottes, des surplombs ou sous les massifs coraliens comme les acropores tabulaires. Ils se nourrissent de crustacés, d'échinodermes et de polypespolype : petite poche ouverte dont la bouche est entourée d'une couronne de tentacules dans lesquels se prolonge la cavité gastrique. Forme fixée des cnidaires reliée au substrat par opposition à la forme libre ou méduse. des coraux. Ils sont capables d'émettre des sons graves à l'aide de leurs dents pharyngiennes amplifiés par leur vessie natatoire leur permettant de communiquer lors d'un danger ou pendant leur période de reproduction, d'où leur nom de grogneur.

Particularités de l'espèce
Le juvénile Plectorhinchus gibbosus imite une feuille tombée en dérivant avec le corps orienté avec le flanc parallèle au fond.

Danger
La consommation de la chair de ces poissons peut provoquer une intoxication alimentaire appelée la ciguateraciguatera : intoxication alimentaire liée à la consommation de poissons des récifs coralliens contaminés par une micro-algue toxique qui s'accumule dans les chairs..

Répartition de l'espèce
Indo-Pacifique tropical de la mer Rouge, Afrique Est du Kenya à l'Afrique du Sud, Socotra, Seychelles, Madagascar, Mascareignes, jusqu'à l'Est de la Polynésie ; des îles Ryukyu du sud du Japon jusqu'au sud de l'Australie du récif de Ningaloo jusqu'à l'île Flinders en Tasmanie, ainsi que l'île Lord Howe et l'île Norfolk dans la mer de Tasman.
carte répartition de l'espèce

Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Plectorhinchus gibbosus - diagramme noir peut être partiellement présente dans ces zonesMer Rouge
Indien Ouest nord
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone MR IOn IOcn IOcs IEn IEcn IEcs POn POcn POcs PCs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Plectorhinchus gibbosus

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Super-classe  Gnathostomata  Gnathostomes : bouche ayant une mâchoire
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Ordre  Perciformes  Perches
Sous-ordre  Percoidei  
Famille  Haemulidae  Grogneurs
Genre / Espèce  Plectorhinchus gibbosus  diagramme noir

Autres noms scientifiques non-valides
Diagramma crassispinum Rüppell, 1838
Diagramma gibbosus Hombron & Jacquinot, 1853
Gaterin niger (Cuvier, 1830)
Holocentrus gibbosus Lacepède, 1802
Plectorhinchus gibbosus (Hombron & Jacquinot, 1853)
Plectorhinchus nigrus (Cuvier, 1830)
Plectorhynchus crassispinus (Rüppell, 1838)
Plectorhynchus gibbosus (Lacepède, 1802)
Plectorhynchus gibbus (Lacepède, 1802)
Plectorhynchus niger (Cuvier, 1830)
Plectorhynchus nigrus (Cuvier, 1830)
Plectorinchus gibbosus (Lacepède, 1802)
Pristipoma nigrum Cuvier, 1830
Pseudopristipoma nigra (Cuvier, 1830)
Pseudopristipoma nigrum (Cuvier, 1830)
Pseudopristipoma nigrus (Cuvier, 1830)

Lien sur cette fiche diagramme noir - Plectorhinchus gibbosus
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=971



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2023 © souslesmers.fr