souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
porcelaine tête de serpent
Erosaria caputserpentis scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois, 1758
nom anglais snakehead cowry snail, serpent's head cowry
Porcelaine, ovule
Mollusques / Gastéropodes / Porcelaine, ovule
Taille adulte max. 4cm
Profondeur 0 - 200m

La coquille est oblongue à marges en débord et base aplatie. La couleur est brun-rouge plus ou moins foncé, parsemé de taches blanches de taille différente à répartition irrégulière. Une ligne dorsale est souvent présente. Les deux taches terminales sont blanches. La face ventrale est beige clair, l'ouverture est nettement incurvée dans la partie supérieure, les dents sont épaisses et blanches, séparées par un canal brun foncé. Le manteaumanteau : partie du corps des mollusques qui sécrète la coquille ou dessus du corps des opistobranches. est bronze verdissant, il porte des papilles courtes à nombreuses ramifications.

Couleurs

blanc

rouge

marron
Fiche espèce n°1183 créée par Philippe BOURJON
Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent
[1793]  océan Indien | île de la Réunion - France | arrondissement de Saint-Paul | L'Hermitage les Bains | Lagon de l'Hermitage les Bains | 1 m
Philippe BOURJON | 16 juin 2009
La ligne dorsale de ce spécimen a un dessin atypique - Canon G10

Généralités
Cette porcelaine vit dans les lagons, sur les platiers, et sur fond rocheux. Elle se cache dans les anfractuosités. Elle se nourrit d'herbes marines et d'algues et est active le jour. Comme la plupart des porcelaines elle est victime du commerce des coquilles, mais l'espèce reste commune.

Répartition de l'espèce Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent
Océan Indien dont mer Rouge, Pacifique tropical Est et centre
repéré en rouge sur la carte à compléter
île de la Réunion, île Maurice, île Rodrigues
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IOcs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoaires  couronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoaires  qui ont une larve trochophore
Spiraliens  embryon spiralé
Mollusques  coquille, manteau et radula
Eumollusques  mollusques à corps mou
Conchifères  mollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneures  réduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconques  tête bien développées avec tentacules
Gastéropodes  estomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / Espèce  Erosaria caputserpentis

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Mollusca  Mollusques
Classe  Gastropoda  Gastéropodes
Ordre  Neotaenioglossa  
Famille  Cypraeidae  
Genre / Espèce  Erosaria caputserpentis  porcelaine tête de serpent

Autres noms scientifiques non-valides
Cypraea caputserpentis Linné, 1758
Cypraea mauritiana Linné, 1758
Cypraea réticulum Gmelin, 1791
Cypraea bandata Perry, 1811
Cypraea albella Lamarck, 1822
Cypraea caputanguis Philippi, 1849
Cypraea caputanguis var. sophia Brazier, 1897
Cypraea caputserpentis var. caputcolibri Kenyon, 1898
Cypraea caputserpentis var.candidata Sullioti, 1924
Cypraea caputserpentis var.argentata Dautzenberg et Bouge, 1933
Erosaria (Ravitrona) caputserpentis kenyone Schilder et Schilder, 1938
Erosaria (Ravitrona) caputserpentis mikado Schilder et Schilder, 1938
Erosaria (Ravitrona) caputserpentis albosignata Coen, 1949

Lien sur cette fiche porcelaine tête de serpent - Erosaria caputserpentis
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1183



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr