souslesmers.fr RECHERCHE ESPECES JOUER CREER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
carangue tille
Caranx tille scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par CuvierFrédéric Cuvier : 1773-1838 zoologiste français, 1833
nom anglais tille trevally, tille kingfish
Carangue
Poissons / Poissons osseux / Carangue
Taille adulte max. 80cm
Profondeur 0 - 120m

Le corps est assez comprimé, élancé, à dos élevé, de couleur vert olive foncé ou gris bleu sur la face dorsale, blanc argenté sur la face ventrale. La tête est convexe, l'oeil est gros à iris blanc argenté, les lèvres sont épaisses. Il y a une petite tache noire au-dessus de l'opercule. La partie antérieure de la face ventrale est couverte d'écailles (contrairement à ce qui existe chez d'autres carangues). Les pectoralespectorale : les nageoires pectorales se situent de chaque côté à l'avant du corps. sont longues, en forme de faux dont le bout atteint les premières scutelles. Il y a deux dorsales, la seconde en symétrie approximative avec l'anale. On peut compter entre trente-trois et quarante-deux fortes scutelles. La queue est fourchue, ses lobes sont assez fins.

Couleurs
Fiche espèce n°1205 créée par Philippe BOURJON
Caranx tille - carangue tille
Image n°1832   Secteur océan Indien   Pays île de la Réunion - France
Région arrondissement de Saint-Paul   Lieu L'Ermitage les Bains
Site Lagon de l'Ermitage les Bains   Profondeur 1 m
Auteur Philippe BOURJON   Date 29 septembre 2009
Commentaires & équipement photo
Ce spécimen d'environ 15cm se mêlait régulièrement à un banc de Mulloidichthys flavolineatus, ici arborant la livrée de camouflage adoptée par cette espèce dès l'approche du fond - Canon G10

Espèces ressemblantes et leur répartition
Indo-Pacifique : Carangoides bajad, Caranx sexfasciatus, Caranx ignobilis, Caranx tille, Carangoides orthogrammus, Seriola rivoliana, Carangoides fulvoguttatus, Alepes djedaba
Atlantique ouest: Carangoides ruber, Seriola rivoliana
Les trois espèces carangues bleue, à points orange et étoilée, se distinguent de la carangue grosse tête par leur livrée, leur profil plus élancé, leur oeil à diamètre moins important et leur moindre puissance, notamment pour les deux premières.
La carangue des îles ressemble à la carangue à points orange, mais ces points, outre leur couleur et leur forme, sont répartis sur l'ensemble du corps, et les nageoires sont jaunissantes.
Carangoides bajad - carangue à points orange
Carangoides bajad
carangue à points orange
Carangoides ruber - carangue bleue
Carangoides ruber
carangue bleue
Caranx melampygus - carangue bleue
Caranx melampygus
carangue bleue
Caranx sexfasciatus - carangue vorace
Caranx sexfasciatus
carangue vorace
Caranx ignobilis - carangue grosse tête
Caranx ignobilis
carangue grosse tête
Caranx tille - carangue tille
Caranx tille
carangue tille
Carangoides orthogrammus - carangue des îles
Carangoides orthogrammus
carangue des îles
Seriola rivoliana - sériole limon
Seriola rivoliana
sériole limon
Carangoides fulvoguttatus - carangue pailletée
Carangoides fulvoguttatus
carangue pailletée
Alepes djedaba - sélar subari
Alepes djedaba
sélar subari

Généralités
On trouve cette carangue dans les eaux côtières, sur les pentes externes et sur fonds coralliens. Elle est fréquemment en bancs, y compris chez les juvéniles. Elle se nourrit de poissons et de crustacés.

Répartition de l'espèce Caranx tille - carangue tille
Océan Indien et Pacifique tropical ouest et centre
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © aquamaps/fishbase/gbif/obis
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Caranx tille - carangue tille peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Caranx tille

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Super-classe  Osteichthyes  Poissons osseux
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe  Neopterygii  
Infra-classe  Teleostei  
Super-ordre  Acanthopterygii  
Ordre  Perciformes  Perches
Sous-ordre  Percoidei  
Famille  Carangidae  Carangues
Genre / Espèce  Caranx tille  carangue tille

Autres noms scientifiques non-valides
Caranx cynodon Bleeker, 1851
Caranx tile Cuvier, 1833 (erreur orthographique)

Lien sur cette fiche carangue tille - Caranx tille
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1205



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr