souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
tricot rayé à lèvres jaunes
ou tricot rayé jaune, plature de Saint Girons
Laticauda saintgironsi scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par Cogger, HeatwoleHarold George Cogger : 1935- herpétologiste australien, Harold F. Heatwole : herpétologiste américain, 2006
nom anglais yellow-lipped sea krait
Serpent
Reptiles / Serpents marins / Serpent
Taille adulte max. 1.4m
Profondeur 0 - 60m

Ce serpent rayé a entre 25 et 35 bandes noires bien marquées alternées avec des bandes jaune orangé plus ou moins foncé. Sa tête noire à l'arrière ne présente pas un cou marqué. L'avant et ses lèvres supérieures, appelées supralabiales, sont jaunes ainsi qu'une bande au dessus de l'œil qui s'allonge vers l'arrière. Le diamètre du serpent est constant sur toute la longueur avec environ 21 écailles dorsales au milieu du corps.

Couleurs

jaune

orange

noir
Fiche espèce n°1255 créée par Eric GUIDOUX
suivante
Laticauda saintgironsi - tricot rayé à lèvres jaunes
[1922]  mer de corail | Nouvelle-Calédonie | Province sud de Nouvelle Calédonie | phare Amédée | plage îlot Amédée | 0 m
Lilianne MARCQ | 21 juillet 2009
A la limite du couvert protecteur -

Espèces ressemblantes et leur répartition
Pacifique: Laticauda colubrina rayé bleu, une tête avec des lèvres supérieures jaunes mais absente en Nouvelle calédonie; Laticauda saintgironsi, appelé L. colubrina jusqu'en 2006, avec des bandes jaunes et noires, lèvres supérieures jaunes, présente en Nouvelle Calédonie.
Laticauda colubrina - cobra de mer
Laticauda colubrina
cobra de mer
Laticauda laticaudata - tricot rayé à lèvres sombres
Laticauda laticaudata
tricot rayé à lèvres sombres
Laticauda saintgironsi - tricot rayé à lèvres jaunes
Laticauda saintgironsi
tricot rayé à lèvres jaunes

Généralités
De nuit, les serpents marins chassent essentiellement des petits poissons ou des congres et des murènes, mais également de jour et parfois en bande et en association avec des poissons comme les carangues qui se chargent de rabattre les proies vers les récifs. Ils dénichent leurs proies dans les cavités et celles qui s'échappent font alors face aux poissons prédateurs. Les serpents marins reviennent sur terre pour de réchauffer, digérer, boire de l'eau douce, dormir, muer, se reproduire et pondre. Ils sont capables de tenir une apnée statique d'une heure avant de reprendre de l'air à la surface grâce à des poumons adaptés ainsi qu'à une respiration cutanée importante. Leur queue est aplatie verticalement formant une palette natatoire et facilitant la nage.

Particularités de l'espèce
Laticauda saintgironsi vit à terre mais préfère une zone plus éloignée du rivage et plus élevée que le L. Laticaudata. C'est le tricot rayé le plus courant en Nouvelle Calédonie. laticauda Saintgironsi est très proche de Laticauda colubrina dont il portait le nom jusqu'en 2006, mais il est endémiqueendémique : Espèce qui n'existe que dans une région déterminée. de la Nouvelle Calédonie et L. colubrina n'y est pas présent. Il a aussi une écaille supplémentaire entre les 2 préfrontales. L. saintgironsi ressemble aussi à L. laticaudata qui est présent en Nouvelle Calédonie mais qui est bleu et noir avec les lèvres supérieures noires.

Répartition de l'espèce Laticauda saintgironsi - tricot rayé à lèvres jaunes
endémique de Nouvelle Calédonie
repéré en rouge sur la carte à compléter
mer de Corail
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Laticauda saintgironsi - tricot rayé à lèvres jaunes peut être partiellement présente dans ces zonesPacifique Ouest central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone POcs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Sarcoptérygiens  appendices pairs charnus et attachés au corps par une seule pièce (humérus ou fémur)
Rhipidistiens  poumons alvéolés et coeur à 2 oreillettes
Tétrapodes  4 pattes, cou et doigts
Amniotes  amnios
Sauropsides  quille sous les vertébres cervicales, l'iris a des muscles striés, production d'acide ornithurique
Diapsides  2 fenêtres temporales
Lépidosauriens  squelette de la cheville avec l'astragale et le calcanéum fusionnés, perte de l'os central et de tarsiens distaux, 5ème métatarsien coudé ou en croche
Squamates  Serpents, iguanes,...: corps allongé, pas de barre temporale inférieure, l'os carré est mobile
Genre / Espèce  Laticauda saintgironsi

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Classe  Reptilia  Reptiles
Ordre  Squamata  
Sous-ordre  Serpentes  Serpents
Infra-ordre  Alethinophidia  
Famille  Elapidae  
Genre / Espèce  Laticauda saintgironsi  tricot rayé à lèvres jaunes

Lien sur cette fiche tricot rayé à lèvres jaunes - Laticauda saintgironsi
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1255



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr