souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
carangue royale jaune
Gnathanodon speciosus scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par ForsskalPehr Forsskål : 1732-1763 botaniste et naturaliste suédois, 1775
nom anglais : golden trevally
Carangue
Poissons / Poissons osseux / Carangue
Taille adulte max. 1.2m
Profondeur 1 - 50m

juvéniles argentés à jaunes avec des barres sombres verticales, nageoires jaunes, lobes de la nageoire caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. avec pointes noires ; les barres sur les flancs s’estompent chez les adultes.

Couleurs
Fiche espèce n°1374 créée par Joe DE VROE
Gnathanodon speciosus - carangue royale jaune
[2245]  mer Rouge | Égypte | Egypte nord | El Gouna | Marsa Abu Galawa | 4m
Joe DE VROE | 14 mars 2010
Olympus E330 flash INON Z220

Généralités
La bouche est protractileprotractile : se dit d'une bouche qui peut se projeter vers l'avant. et lui permet d'avaler sa proie tout entière. Le juvénile est surtout solitaire dans les récifs. L'adulte vit en petits groupes le long des tombants et chasse les bancs de harengs ou de maquereaux. Les carangues procèdent par encerclement des bancs, attrapant tout fugitif.

Particularités de l'espèce
Les grands juvéniles accompagnent mérous, requins, tortues, raies, …

Répartition de l'espèce Gnathanodon speciosus - carangue royale jaune
Indo-Pacifique de la mer Rouge à Panama ; des îles Ryukyu et d’Hawaï à la Nouvelle Calédonie et aux Australes
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © aquamaps/fishbase/gbif/obis
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Gnathanodon speciosus - carangue royale jaune peut être partiellement présente dans ces zonesMer Rouge
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone MR


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Gnathanodon speciosus

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Infra-embranchement  Gnathostomata*  Gnathostomes : bouche ayant une mâchoire
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Ordre  Perciformes  Perches
Sous-ordre  Percoidei  
Famille  Carangidae  Carangues
Genre / Espèce  Gnathanodon speciosus  carangue royale jaune

Autres noms scientifiques non-valides
Caranx cives De Vis,1884
Caranx edentulus Alleyne & Macleay,1877
Caranx panamensis Gill,1863
Caranx speciosus Forsskal,1775
Scomber speciosus Forsskal,1775

Lien sur cette fiche carangue royale jaune - Gnathanodon speciosus
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1374



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr