souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
espadon
Xiphias gladius scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois, 1758
nom anglais : swordfish, broadbill swordfish
espadon
Poissons / Poissons osseux / espadon
Taille adulte 2.5m - 4.5m
Profondeur 0 - 800m

L'espadon a un corps fuselé et rond avec un rostrerostre : prolongement rigide de la tête des crustacés. aplati très développé et pointu représentant le tiers de la longueur totale. Son dos est gris bleu presque noir sur le dessus. Les flancs sont argentés avec un dégradé de gris clair vers le dos, le ventre est blanc. Les nageoires pectoralespectorale : les nageoires pectorales se situent de chaque côté à l'avant du corps. sont triangulaires, la dorsale est haute et incurvée. La nageoire caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. est en forme de croissant de lune. Son poids record atteint 640kg !

Couleurs
Fiche espèce n°1771 créée par François CORNU
Xiphias gladius - espadon
[3486]  Atlantique | Açores - Portugal | Archipel des Açores | île de Pico | Lajes do Pico | en surface
Pierre JAQUET | 28 juillet 2013
Saut spectaculaire de cet espadon d'environ 3 mètres de long (ce n'est pas une pêche) - D800 200mm f/8 1/2000s iso400

Biotope
Xiphias gladius vit dans le biotope suivant : pleine eau (pélagique).

Généralités
L'espadon vit solitaire ou en banc avec un espace d’une dizaine de mètres entre les individus. Il peut atteindre une vitesse de pointe de 90 à 110km/h et il peut bondir hors de l’eau. Il se nourrit de calmars et de poissons. Afin d’améliorer sa vision pour mieux repérer ses proies, il a des organes spéciaux situés près des yeux qui les réchauffent ainsi que son cerveau de 10 à 15 °C par rapport à la température de l'eau. Les espadons se regroupent dans des zones de fraifrai : Période où les poissons pondent ou mettent bas, ou plus largement période de reproduction. Peut désigner également l'ensemble des oeufs pondus par un poisson. au printemps. Les femelles pondent leurs œufs en eau libre où ils sont fécondés par le sperme des mâles. Les œufs sont ensuite dispersés par les courants. L’espadon atteint sa maturité sexuelle entre 2 et 4 ans.

Evaluation du statut de conservation de l'espèce
L’espadon n’est pas classé sous statut de menace alors que ses effectifs se réduisent dangereusement à cause de la pêche commerciale et il a presque disparu de la Méditerranée.

Répartition de l'espèce Xiphias gladius - espadon
Mers tropicales et tempérées ainsi que certaines mers froides, Indo-Pacifique de la mer Rouge à l'Afrique du sud, du Japon à l'Australie, de la Californie jusqu'aux côtes centrales du Chili ; Atlantique dont la mer Méditerranée.
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © aquamaps/fishbase/gbif/obis
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Xiphias gladius - espadon peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest nord
Atlantique Ouest central nord
Atlantique Ouest central sud
Atlantique Ouest sud
Altantique Ouest sud sud
Atlantique Est nord nord
Atlantique Est nord
Méditerranée
Atlantique Est central nord
Atlantique Est central sud
Atlantique Est sud
Atlantique Est sud sud
Mer Rouge
Indien Ouest nord
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Ouest sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Indien Est sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Ouest sud
Pacifique Central nord nord
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
Pacifique Central sud sud
Pacifique Est central nord
Pacifique Est central sud
Pacifique Est sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AOn AOcn AOcs AOs AOss AEnn AEn MED AEcn AEcs AEs AEss MR IOn IOcn IOcs IOs IEn IEcn IEcs IEs POn POcn POcs POs PCnn PCn PCs PCss PEcn PEcs PEs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Xiphias gladius

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Infra-embranchement  Gnathostomata*  Gnathostomes : bouche ayant une mâchoire
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Ordre  Perciformes  Perches
Famille  Xiphiidae  
Genre / Espèce  Xiphias gladius  espadon

Autres noms scientifiques non-valides
Phaethonichthys tuberculatus Nichols, 1923
Tetrapterus imperator (Bloch & Schneider, 1801)
Xiphasia gladius (Linnaeus, 1758)
Xiphias estara Phillipps, 1932
Xiphias gladius estara Phillipps, 1932
Xiphias imperator Bloch & Schneider, 1801
Xiphias rondeletti Leach, 1818
Xiphias thermaicus Serbetis, 1951

Lien sur cette fiche espadon - Xiphias gladius
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1771



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr