souslesmers.fr RECHERCHE ESPECES JOUER CREER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
haminoé hallucinogène
Haminoea cymbalum scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (Quoy, GaimardJean René Constant Quoy : 1790-1869 zoologiste français, Joseph Paul Gaimard : 1796-1858 naturaliste français, 1833)
nom anglais cymbal bubble shell, bubble snail
Limace
Mollusques / Gastéropodes / Limace
Taille adulte 18cm - 20cm
Profondeur 1 - 25m

L'haminoé hallucinogène a un corps allongé avec une fine coquille en forme d'olive au milieu. Ses yeux forment deux petits points noirs au milieu de la tête. Son manteaumanteau : partie du corps des mollusques qui sécrète la coquille ou dessus du corps des opistobranches. blanc est parsemé de taches orange à jaune orangé comportant parfois des ronds bleus ou violets diffus. Au niveau de la coquille le manteaumanteau : partie du corps des mollusques qui sécrète la coquille ou dessus du corps des opistobranches. est légèrement translucide et comporte des taches plus larges orange cernées de blanc. Cette partie est parfois verte dû à la couleur des algues microscopiques. La longue queue fait un tiers de la taille du corps.

Couleurs

blanc

orange
Fiche espèce n°1927 créée par Michel DAVID

Haminoea cymbalum - haminoé hallucinogène
[3959]  océan Indien | île de la Réunion - France | arrondissement de Saint-Pierre | Etang-Salé | Petit tombant | profondeur à déterminer
Cédric PÉNEAU | 9 novembre 2013
D90 85mm f/40 1/200s iso100 source image

Espèces ressemblantes et leur répartition
Indo-Pacifique : Gymnodoris impudica avec rhinophores et branchies, Haminoea cymbalum sans rhinophores ni branchies.
Gymnodoris impudica - gymnodoris à papilles orangées
Gymnodoris impudica
gymnodoris à papilles orangées
Haminoea cymbalum - haminoé hallucinogène
Haminoea cymbalum
haminoé hallucinogène

Biotope
Haminoea cymbalum vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités
Cette limace se nourrit de végétaux en perçant les parois cellulaires à laide de sa radularadula : Sorte de langue munie de rangées de dents, que l'on trouve dans la cavité buccale de la plupart des mollusques, agissant comme râpe lors de la nutrition.. Ses deux yeux simplifiés sont capables de distinguer les différences de lumière. Elle est hermaphroditehaptère : Ou crampon. Partie inférieure de l'algue évoquant les « racines » et permettant la fixation de l'algue sur son support. avec fertilisation interne.

Particularités de l'espèce
Haminoea cymbalum pond des œufs blancs déposés en forme de tube spiralé.

Répartition de l'espèce Haminoea cymbalum - haminoé hallucinogène
Indo-Pacifique dont île de la Réunion et Maurice, Indonésie, Papouasie-Nouvelle Guinée, Japon, îles Mariannes, Polynésie, Hawaï.
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Haminoea cymbalum - haminoé hallucinogène peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
Indien Est central nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Central nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoaires  couronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoaires  qui ont une larve trochophore
Spiraliens  embryon spiralé
Mollusques  coquille, manteau et radula
Eumollusques  mollusques à corps mou
Conchifères  mollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneures  réduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconques  tête bien développées avec tentacules
Gastéropodes  estomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / Espèce  Haminoea cymbalum

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Mollusca  Mollusques
Classe  Gastropoda  Gastéropodes
Sous-classe  Heterobranchia  
Infra-classe  Opisthobranchia  Opistobranches
Ordre  Cephalaspidea  
Super-famille  Haminoeoidea  
Famille  Haminoeidae  
Genre / Espèce  Haminoea cymbalum  haminoé hallucinogène

Autres noms scientifiques non-valides
Bulla cymbalum Quoy & Gaimard, 1832
Haminea cymbalum (Quoy & Gaimard, 1832)
Haminoea simillima Pease, 1868
Lamprohaminoea cymbalum (Quoy & Gaimard, 1832)

Lien sur cette fiche haminoé hallucinogène - Haminoea cymbalum
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1927



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr