souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
méduse nausithoé
Nausithoe punctata scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par KöllikerRudolph Albert von Kölliker : 1817-1905 zoologiste suisse, 1853
nom anglais : tubular sponge polyp
Méduse
Cnidaires / Méduses / Méduse
Taille adulte max. 2cm
Profondeur 10 - 200m

Cette méduse nausithoé se caractérise par une phase polypepolype : petite poche ouverte dont la bouche est entourée d'une couronne de tentacules dans lesquels se prolonge la cavité gastrique. Forme fixée des cnidaires reliée au substrat par opposition à la forme libre ou méduse. en forme conique se développant à la surface des éponges. Blanche ou translucide, la bordure comporte une cinquantaine de fins tentacules. L'intérieur de la cavité gastrique est divisée en quatre parties. En phase pélagique,pélagique : Qui vit en pleine eau, loin du fond et des rivages. elle est translucide avec des filaments gastriques bleu vif, huit gonadesgonade : Terme général désignant à la fois les organes sexuels mâles et femelles. marron à rouges, seize lobes marginaux creux, huit zones de concentration d'organes récepteurs appelées rhopalies et huit tentacules courts.

Couleurs
Fiche espèce n°1930 créée par Danièle HEITZ
suivante
Nausithoe punctata - méduse nausithoé
[3976]  Pacifique | Polynésie française | Îles sous le vent | Tahiti | au large de Tahiti | 10m
Fabien MICHENET | 25 octobre 2011
De nuit à 5km de la côte. Selon l'auteur Fabien MICHENET, les tentacules ne sont pas urticants. Cette photo a remporté la macro d'or dans la catégorie macro sans restriction The Our World Underwater international underwater photography en 2014 - 5D source image
Voir la question liée à cette photo

Biotope
Nausithoe punctata vit dans les biotopes suivants : fonds rocheux ou coralliens, pleine eau (pélagique).

Généralités
Les méduses font parti du zooplancton,zooplancton : du grec zoo=animal et planktós=errant, représente les animaux qui se déplacent au grès des courants. dérivant dans les courants généralement à de faible profondeur proche de la surface près des côtes, dans les lagons et les ports. Elles capturent de petites proies avec leurs fins tentacules. Les proies sont amenées aux tentacules buccaux qui les portent à la bouche située au centre de l'ombrelle. Leur nage pulsée de l'ombrelle par ondulations régulières leur permet de se déplacer s'il n'y a pas de courant. Les filaments sont urticants et paralysent les petites proies comme le plancton.plancton : Ensemble des organismes de petite taille soumis à l’influence des mouvements de l’eau (passif). Opposé à necton. La nourriture est lentement acheminée jusqu'à la bouche, une fois digérée, elle est rejetée par le même orifice servant aussi d'anus. Les tortues marines sont leurs principaux prédateurs.

Particularités de l'espèce
Selon Fabien MICHENET, l'auteur de la fabuleuse photo de l'individu pélagiquepélagique : Qui vit en pleine eau, loin du fond et des rivages. prise en Polynésie française, les tentacules ne sont pas urticants.

Danger
Espèce urticante : le contact avec ses tentacules peuvent provoquer de sérieuses brulures, voir des cloques ou une forte fièvre. En cas de contact, il est conseillé de rincer rapidement avec du vinaigre pour détruire les nématocystes en évitant de frotter pour ne pas activer les nématocystes qui ne se serait pas déclenchés, puis retirer délicatement les tentacules avec une pince. Appliquer une pommade anti-histaminique sur la partie touchée et consulter un médecin en cas de troubles persistants.

Répartition de l'espèce Nausithoe punctata - méduse nausithoé
Cosmopolite des eaux tempérées et chaudes
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Nausithoe punctata - méduse nausithoé peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest nord
Atlantique Ouest central nord
Atlantique Ouest central sud
Atlantique Ouest sud
Atlantique Est nord
Méditerranée
Atlantique Est central nord
Atlantique Est central sud
Atlantique Est sud
Mer Rouge
Indien Ouest nord
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Ouest sud
Pacifique Central nord nord
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
Pacifique Est nord
Pacifique Est central nord
Pacifique Est central sud
Pacifique Est sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone AOn AOcn AOcs AOs AEn MED AEcn AEcs AEs MR IOn IOcn IOcs IEn IEcn IEcs POn POcn POcs POs PCnn PCn PCs PEn PEcn PEcs PEs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Cnidaires  cellules urticantes: les cnidocytes
Genre / Espèce  Nausithoe punctata

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Cnidaria  Cnidaires
Sous-embranchement  Medusozoa  
Classe  Scyphozoa  Méduses
Super-ordre  Coronamedusae  
Ordre  Coronatae  
Famille  Nausithoidae  
Genre / Espèce  Nausithoe punctata  méduse nausithoé

Autres noms scientifiques non-valides
Nausithoe albida Gegenbaur, 1856
Nausithoe punctata pacifica Stiasny, 1916
Stephanoscyphus mirabilis

Lien sur cette fiche méduse nausithoé - Nausithoe punctata
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1930



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr