souslesmers.fr RECHERCHE ESPECES JOUER CREER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
biniou de mer
ou éponge urne calcaire, éponge calebasse
Heteropia minor scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par BurtonMaurice Burton : 1898-1992 zoologiste anglais, 1930
nom anglais sea bagpipe
Outre
Spongiaires / Eponges sphériques creuses / Outre
Taille adulte 8cm - 10cm
Profondeur 5 - 30m

L'éponge calcaire biniou de mer a une forme d'urne ou de sac sphérique parfois dégonflé et irrégulier. La couleur est généralement marron rougeâtre mais peut être rosâtre ou orangé. La fine paroi du corps est presque translucide lorsque la pigmentation est faible. Le corps est relié au substrat par un pied de diamètre proche de celui du siphon exhalant. L'ensemble ressemble à la forme d'un calebasse ou d'un biniou d'où son nom commun.

Couleurs

orange

rouge

marron
Fiche espèce n°1947 créée par Michel DAVID

Heteropia minor - biniou de mer
Image n°4062   Secteur mer de Flores   Pays Indonésie
Région Petites îles de la Sonde   Lieu Bali
Site île de Menjangan - Kapul Budak   Profondeur 25 m
Auteur Michel DAVID   Date 20 mars 2012
Commentaires & équipement photo
Heteropia minor entourée de clavelines - G11

Espèces ressemblantes et leur répartition
Selon Rob Van Soest (NL), expert en éponges calcaires, toutes les photos de cette fiche sont Heteropia minor sans aucun doute. En 2015, 37 éponges calcaires ont été inventoriées dans le triangle de corail (Malaisie, Indonésie, Philippines, îles Salomon). L'analyse des spicules contribue à l'identification d'une éponge. Le document Calcareous sponges of Indonesia de Rob Van Soest présente Heteropia minor proche des photos de cette fiche.
Biotope
Heteropia minor vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités
Ces éponges calcaires ont une forme que l'on peut considérer comme la forme primitive des spongiaires.spongiaires : embranchement comprenant les éponges Elles génèrent une circulation d'eau leur permettant de s'alimenter et de s'oxygéner, à l'aide de multiples pores inhalants (ostioles) autour du corps, vers l'unique siphon exhalant supérieur (oscule). Pour être certain de l'identification d'une éponge, il faut regarder son squelette, les spiculesspicule : partie en calcaire, silice ou chitine, en forme d'aiguille inférieure à 0,1mm, constituant le squelette des éponges, tuniciers, certains octocoraliaires et échinodermes., à l'aide d'un microscope sur un prélévement. On devrait pratiquement mettre un point d'interrogation après chaque nom scientifique si l'on se fit seulement à la forme et la couleur des éponges.

Répartition de l'espèce Heteropia minor - biniou de mer
Indo-Pacifique dont Indonésie, Philippines
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Heteropia minor - biniou de mer peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Est central nord
Pacifique Ouest central nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Éponges calcaires  spicules calcaires
Genre / Espèce  Heteropia minor

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Porifera  Spongiaires
Classe  Calcarea  
Infra-classe  Calcinea  
Ordre  Clathrinida  
Famille  Leucettidae  
Genre / Espèce  Heteropia minor  biniou de mer

Autres noms scientifiques non-valides
Heteropia striata var. minor Burton, 1930

Lien sur cette fiche biniou de mer - Heteropia minor
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1947



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr