souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
squille zébrée
ou mante rayée, mante rasoir
Lysiosquillina maculata scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (FabriciusOtto Fabricius : 1744-1822 naturaliste danois , 1793)
nom anglais zebra mantis schrimp, common banded mantis shrimp, spearing mantis, razor mantis
Squille
Arthropodes / Crustacés / Squille
Taille adulte max. 38cm
Profondeur 5 - 20m

La squille zébrée est de couleur sable grisâtre tachetée sur la partie frontale pour assurer un camouflage dans son trou. Le corps est zébrée blanc grisâtre et marron foncé. Ses grands yeux ovales sont pédonculés et à multiple facettes. Sa deuxième paire de pattes est ravisseuse avec une extrémité pouvant atteindre 4 cm de long. Son abdomen est allongé, avec des pattes natatoires équipées de branchies.branchies : Organes internes ou externes chez les animaux aquatiques leur permettant de respirer en utilisant l'oxygène dissous dans l'eau. Sa nageoire caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. est large en forme d'éventail.

Couleurs

blanc

gris

marron
Fiche espèce n°1954 créée par Michel DAVID
suivante
Lysiosquillina maculata - squille zébrée
[4088]  mer des Moluques | Indonésie | Nord de l''île de Célèbes - Sulawesi | Bitung | Détroit de Lembeh - près de Bitung | profondeur à déterminer
Silke BARON | 25 juillet 2010
G9 f/6.3 1/160s iso80 source image

Biotope
Lysiosquillina maculata vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités
Il existe plus de 500 espèces de squilles ou mantes de mer. Très rapides et très actives, elles chassent la nuit et parfois le jour, à l'affût grâce à leur vue extrêmement performante, la tête hors de leur trou. Elles se nourrissent de poissons, de mollusquesmollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. et de crustacés. Leur morphologie les répartit en deux groupes : les « briseuses » (smashers en anglais) ont l’extrémité des pattes ravisseuses en forme de massue, les « harponneuses » (spearers) ont une extrémité plus fine et l’appendice est armé de longues denticulations pointues. Les premières sont capables de briser la coquille d'un mollusquemollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. ou la carapace d'un crustacé,crustacé : Arthropode à respiration branchiale possédant une carapace dure. les secondes transpercent leur proie, le point commun étant l’extrême vitesse de la frappe pouvant atteindre 80km/h. Les femelles peuvent maintenir jusqu'à 50.000 oeufs avec leurs maxillipèdesmaxillipède : patte-machoire, pince double qui sert à tenir les proies et les mastiquer chez les crustacés .

Particularités de l'espèce
Lysiosquillina maculata est la plus grande des squilles et elle sort rarement de son trou.

Danger
Les squilles peuvent provoquer de douloureuses blessures avec leurs redoutables pinces antérieures, jusqu'à sectionner le doigt d'un plongeur imprudent ou briser le hublot d'un caisson étanche. Il n'est donc pas conseillé de trop l'approcher, sa vitesse de frappe est telle que le mouvement n'est pas perçu par l'oeil humain.

Répartition de l'espèce Lysiosquillina maculata - squille zébrée
Indo-Pacifique tropical de l'Afrique Est aux Galápagos, du Japon à l'Australie
Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Lysiosquillina maculata - squille zébrée peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
Pacifique Est central sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IOcs IEcn IEcs POn POcn POcs PCn PCs PEcs


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Protostomiens  système nerveux ventral, bouche avant anus
Cuticulates  cuticule en deux couches
Ecdysozoaires  mue
Panarthropodes  pattes
Euarthropodes  squelette externe segmenté et pattes articulées
Mandibulates  mandibules et antennes
Pancrustacés  larve nauplius
Crustacés  
Genre / Espèce  Lysiosquillina maculata

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Arthropoda  Arthropodes
Sous-embranchement  Crustacea  Crustacés
Classe  Malacostraca  
Infra-classe  Hoplocarida  
Ordre  Stomatopoda  
Sous-ordre  Unipeltata  
Super-famille  Lysiosquilloidea  
Famille  Lysiosquillidae  
Genre / Espèce  Lysiosquillina maculata  squille zébrée

Autres noms scientifiques non-valides
Lysiosquilla maculata (Fabricius, 1793)
Lysiosquilla miersi de Vis, 1883
Squilla maculata Fabricius, 1793

Lien sur cette fiche squille zébrée - Lysiosquillina maculata
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=1954



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr