souslesmers.fr recherche RECHERCHE cagnotte ÉVOLUTION liste des espèces ESPÈCES jeux sur les photos JOUER créer une nouvelle fiche CRÉER liste des participants PARTICIPANTS lexique des mots utilisés GLOSSAIRE liens internet utile pour l'identification des espèces LIENS
étoile chauve-souris du Chili
Patiria chilensis scientifique qui a décrit l'espèce en premier et dont le genre à été modifié par la suite décrit par (LütkenChristian Frederik Lütken : 1827-1901 ichtyologiste et zoologiste danois, 1859)
autres noms : patte de canard tachatée, espagnol : pata manchada de pato
nom anglais : chilean bat star, mottled duck foot
Etoile
Echinodermes / Etoiles de mer / Etoile
Taille adulte 2cm - 6cm
Profondeur 0 - 30m

L'étoile chauve-souris du Chili a généralement cinq bras palmés. Le disque central est épais et plus large que la longueur des bras. Elle est de couleurs variables : rouge, orange, vert, violet, gris, blanc, jaune, marron, noir, unie ou mêlée formant des marbrures. Le dussus est rugueux couvert de plaques calcaires. Le dessous est blanc crème.

Couleurs

blanc

gris

jaune

rose

orange

rouge

marron

vert

bleu

violet

noir
Fiche espèce n°2362 créée par François CORNU
Patiria chilensis - étoile chauve-souris du Chili
[5696] Pacifique Sud-Est | Chili | Biobío | Lirquén | proche de Lirquén | 0m
Cinthia SANDOVAL | 22 novembre 2015
CC BY-NC 4.0
Source image © Tous droits réservés

Espèces ressemblantes et leur répartition
Pacifique Nord-Est : Patiria miniata
Pacifique Sud-Est : Patiria chilensis
Patiria miniata - étoile chauve-souris
Patiria miniata
étoile chauve-souris
Patiria chilensis - étoile chauve-souris du Chili
Patiria chilensis
étoile chauve-souris du Chili

Biotope
Patiria chilensis vit dans les biotopes suivants : fonds rocheux ou coralliens, herbiers marins, fonds sableux, vaseux, détritique.

Généralités
De jour, les étoiles de mer restent généralement à l'abri dans des fissures. De nuit, elles se nourrissent d'organismes encroûtants ou d'invertébrés comme des mollusquesmollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne.. Elles ont un système hydraulique qui leur permet de se déplacer, de respirer et de se nourrir. Située sur le dessus légèrement décentrée, la plaque madréporique fait partie du système aquifère jouant le rôle de filtre. Elle a une forme convexe avec des stries rayonnantes et des pores filtrants dans le fond. Les nombreux ambulacres formant des ventouses et les minuscules pinces appelées pédicellairespédicellaire : petites pinces composées de deux à trois mors servant à la défense et au nettoyage du tégument présentes à la surface de certains échinodermes participent au déplacement sur le substrat et à la capture de la nourriture. A l'aide de leurs bras, elles ouvrent des mollusquesmollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. bivalvesbivalve : Mollusque dont la coquille est formée de deux parties articulées, ex: la moule. comme des moules, puis sortent leur estomac pour digérer la partie comestible du mollusque.mollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. Les oursins sont également au menu et certaines espèces se nourrissent de coraux. Pour la plupart, elles ont des capacités régénératrices remarquables, un morceau de bras d'un individu peut se régénérer en une étoile de mer complète. Elles ont une reproduction asexuée.

Particularités de l'espèce
Patiria chilensis vit sur les fonds rocheux entre les fissures, sous et sur les roches, ou dans les rhizoïdesrhizoïde : Filament qui sert pour la fixation de certaines algues. de Lessonia nigrescens généralement jusqu'à 20 m de profondeur. Elle est détritivoredétritivore : qui se nourrit de débris d’animaux ou de végétaux et nécrophagenécrophage : qui se nourrit de cadavres, débris animaux et végétaux. et se nourrit de mollusques. Mangés par un prédateur,prédateur : Animal qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir. les bras amputés ne se régénèrent pas, mais une peau épaisse se referme sur la plaie. La reproduction a lieu qu'une fois par an. Les gamètesgamète : Cellule reproductrice mâle (spermatozoide) ou femelle (ovule). mâles se forment au début de l'été, les gamètesgamète : Cellule reproductrice mâle (spermatozoide) ou femelle (ovule). femelles au début de l'hiver. Le fraifrai : Période où les poissons pondent ou mettent bas, ou plus largement période de reproduction. Peut désigner également l'ensemble des oeufs pondus par un poisson. a lieu au printemps, ses œufs mesurent 0,16mm.

Répartition de l'espèce
Pacifique Sud-Est du Pérou au Chili.
carte répartition de l'espèce

Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Patiria chilensis - étoile chauve-souris du Chili peut être partiellement présente dans ces zonesPacifique Est central sud
Pacifique Est sud
Pacifique Est sud sud
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone PEcs PEs PEss


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Échinodermes  
Genre / Espèce  Patiria chilensis

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Echinodermata  Echinodermes
Sous-embranchement  Asterozoa  
Classe  Asteroidea  étoiles de mer
Ordre  Spinulosida  
Sous-ordre  Leptognathina  
Famille  Asterinidae  
Genre / Espèce  Patiria chilensis  étoile chauve-souris du Chili

Autres noms scientifiques non-valides
Asterina chilensis Lutken, 1859
Asterina gayi Perrier, 1875
Asteriscus chilensis Lutken, 1859
Patiria gayi (Perrier, 1876)

Lien sur cette fiche étoile chauve-souris du Chili - Patiria chilensis
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=2362



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2020 © souslesmers.fr