souslesmers.fr RECHERCHE ESPÈCES JOUER CRÉER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
hippocampe pygmée
Hippocampus bargibanti scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par WhitleyGilbert Percy Whitley : 1903-1975 ichtyologiste australien, 1970
autres noms : hippocampe nain, hippocampe des gorgones
nom anglais : pygmyn sea horse, gorgonian sea horse
Hippocampe
Poissons / Poissons osseux / Hippocampe
Taille adulte max. 2.40cm
Profondeur 15 - 40m

L'hippocampe pygmée ne mesure que 2,4cm au maximum, d'où son nom. Il a un corps de couleur blanchâtre, grisâtre ou brun recouvert de verrues aux couleurs variables : rouges, roses, jaunes ou orange. Son museau est très court, ses yeux proéminents. Ses nageoires sont atrophiées et sa queue sert d'organe de fixation sur la gorgone.

Couleurs

blanc

gris

jaune

rose

orange

rouge

marron
Fiche espèce n°436 créée par Jack HARRANG
suivante
Hippocampus bargibanti - hippocampe pygmée
[3484]  mer de corail | Nouvelle-Calédonie | Province sud de Nouvelle Calédonie | La Foa | passe d'Isié | 27m
Yves THÉVENET | 3 octobre 2013

Espèces ressemblantes et leur répartition
Indo-Pacifique : Hippocampus bargibanti corps plus ventru, protubérances généralement rouges ; Hippocampus denise.
Hippocampus bargibanti - hippocampe pygmée
Hippocampus bargibanti
hippocampe pygmée
Hippocampus denise - hippocampe Denise
Hippocampus denise
hippocampe Denise

Généralités
Les hippocampes vivent cachés dans un environnement où ils se confondent afin de réduire leur prédation. Ils se déplacent lentement grâce à leur nageoire dorsale, parfois verticalement, mais ils sont le plus souvent attachés par leur longue queue éfilée et préhensile.préhensile : Qui à la faculté de saisir. Camouflés dans leur milieu, ils chassent en embuscade de petites proies comme de minuscules crustacéscrustacé : Arthropode à respiration branchiale possédant une carapace dure. en les aspirant. Ils ont des yeux saillants très mobiles évoquant ceux d'un caméléon. Leur tête est perpendiculaire à l'axe du corps et ils ne possèdent pas de nageoire ventrale ni caudale.caudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. Ils n'ont pas d'écaille et leur corps est composé de plaquettes osseuses disposées en anneaux. Ils sont ovovivipareovovivipare : espèce dont les oeufs se développent et éclosent à l'intérieur du corps généralement maternel. Les jeunes se nourrissent de leurs réserves vitellines puis absorbent un fluide composé de mucus, graisses et protéines fourni par la mère. et, rareté chez les animaux, les mâles ont une poche incubatrice ventrale appelée marsupium où sont stockés les oeufs fécondés jusqu'à l'éclosion des larves.

Particularités de l'espèce
Hippocampus bargibanti vit généralement sur la gorgone du genre Muricella où son excellent mimétismemimétisme : Particularité de certaines espèces vivantes de se dissimuler par la forme (homomorphie) ou par la couleur (homochromie) pour paraître un autre animal ou un élément de son environnement dans le but d'échapper à un prédateur ou d'attirer sa proie. le rend difficile à voir.

Répartition de l'espèce Hippocampus bargibanti - hippocampe pygmée
Pour l'instant, sa présence n'est connue que dans le Pacifique Ouest, du Japon à l'Australie
repéré en rouge sur la carte à compléter
mer des Moluques, mer des Philippines, Nord de l'Australie
carte répartition de l'espèce mer_des_moluques philippines nord_australie

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Hippocampus bargibanti - hippocampe pygmée peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Est central nord
Pacifique Ouest central nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone IEcn POcn


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Actinoptérygiens  nageoires rayonnées
Actinoptères  vessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiens  os symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomes  os maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéens  os prémaxillaire mobile
Genre / Espèce  Hippocampus bargibanti

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Super-classe  Gnathostomata  Gnathostomes : bouche ayant une mâchoire
Classe  Actinopterygii  épineux, à nageoires rayonnées
Infra-classe  Teleostei  
Super-ordre  Acanthopterygii  
Ordre  Gasterosteiformes  
Sous-ordre  Syngnathoidei  
Famille  Syngnathidae  Hippocampes, p.-aiguilles, p.-dragons
Sous-famille  Hippocampinae  
Genre / Espèce  Hippocampus bargibanti  hippocampe pygmée

Lien sur cette fiche hippocampe pygmée - Hippocampus bargibanti
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=436



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2018 © souslesmers.fr