souslesmers.fr RECHERCHE ESPECES JOUER CREER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
corail poreux montagneux
ou porites
Porites lutea scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par Milne-Edwards, HaimeHenri Milne Edwards : 1800-1885 zoologiste français, Jules Haime : 1824-1856 zoologiste et paléontologiste français, 1851
nom anglais mountain coral
Coraux encroûtant
Cnidaires / Coraux durs / Coraux encroûtant
Taille adulte 3m - 7m
Profondeur 1 - 20m

Le corail poreux montagneux est une coloniecolonie : Réunion de plusieurs individus d'une même espèce. massive formant des blocs énormes de 3 ou 4 mètres de diamètre et pouvant atteindre 5 à 7 mètres de haut pour les coloniescolonie : Réunion de plusieurs individus d'une même espèce. les plus anciennes. Elles peuvent prendre des formes très variées. Leur surface est bosselée de façon irrégulière. L'aspect poreux est dû à la forme des calices des polypespolype : petite poche ouverte dont la bouche est entourée d'une couronne de tentacules dans lesquels se prolonge la cavité gastrique. Forme fixée des cnidaires reliée au substrat par opposition à la forme libre ou méduse. qui sont anguleux et divisés par 12 cloisons. La couleur de l'ensemble peut-être jaune, grisâtre, vert pâle, lavande ou brunâtre.

Couleurs

gris

jaune

vert
Fiche espèce n°751 créée par Jack HARRANG

Porites lutea - corail poreux montagneux
Image n°1116   Secteur mer Rouge   Pays Égypte
Région Egypte sud   Lieu Wadi Lahami
Site Shaab Malahy   Profondeur 1 m
Auteur Jack HARRANG   Date 11 novembre 2008
Commentaires & équipement photo
Photo prise en PMT avec un mu770sw

Généralités
Les coloniescolonie : Réunion de plusieurs individus d'une même espèce. de corail porite sont très résistantes. Malgré leur croissance très lente, elles peuvent atteindre des dimensions importantes et sont donc souvent vieilles de plusieurs centaines d'années. Elles font partie des grands constructeurs du récif et sont présentent dès les premiers mètres de profondeur. Leur couleur est dûe à la symbiosesymbiose : Association mutuellement bénéfique entre deux ou plusieurs organismes d’espèce différente. avec des zooxanthelleszooxanthelle : algue unicellulaire vivant en symbiose dans les tissus d'un animal. De nombreuses espèces y élisent domicile comme les vers arbre de Noël, les huîtres corallicoles ou les balanes.

Répartition de l'espèce Porites lutea - corail poreux montagneux
Océan Indien et Pacifique tropical depuis la mer Rouge jusqu'aux côtes ouest du Mexique. ©IUCN
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Porites lutea - corail poreux montagneux peut être partiellement présente dans ces zonesMer Rouge
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Cnidaires  cellules urticantes: les cnidocytes
Genre / Espèce  Porites lutea

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Cnidaria  Cnidaires
Classe  Anthozoa  Anthozoaires
Sous-classe  Hexacorallia  Hexacoralliares
Ordre  Scleractinia  Madrépores
Infra-classe  Fungiina  
Famille  Poritidae  
Genre / Espèce  Porites lutea  corail poreux montagneux

Lien sur cette fiche corail poreux montagneux - Porites lutea
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=751



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr