souslesmers.fr RECHERCHE ESPECES JOUER CREER PARTICIPANTS GLOSSAIRE LIENS
phoque gris
Halichoerus grypus scientifique qui a décrit l'espèce en premier décrit par FabriciusOtto Fabricius : 1744-1822 naturaliste danois , 1791
nom anglais gray seal, Atlantic gray seal, Atlantic seal, baltic gray seal, horsehead
Phoque
Mammifères / Pinnipèdes / Phoque
Taille adulte 2m - 3m
Profondeur 0 - 20m

Le phoque gris présente un dimorphismedimorphisme : Aspect différent au sein d'une même espèce, en général du mâle et de la femelle pour le dimorphisme sexuel. sexuel: les mâles adultes ont une taille moyenne de 200cm pour une masse de 230kg, les femelles moins trapues, pèsent 150kg et mesurent 180cm. Les mâles présentent un profil fort et busqué alors que les femelles ont un front légèrement concave et plus gracile. Le pelage des animaux est en général différent: les mâles sont plutôt de coloration uniforme et sombre alors que les femelles ont une robe crème sur le ventre et grise sur le dos, marquée de larges taches sombres.

Couleurs

gris
Fiche espèce n°91 créée par Antoine BELEC

Halichoerus grypus - phoque gris
[1977]  mer d'Iroise | France | Bretagne | Roscanvel | Les Ducs d'Albe | 3 m
Jack HARRANG | 6 juin 2010
G11 flash Ikelite DS161

Généralités
Le cycle annuelLe des phoques gris, est marqué par deux principaux évènements : la reproduction et la mue. Deux à trois semaines après la mise-bas, les femelles sèvrent les jeunes appelés blanchon, en raison de la couleur de leur fourrure. La copulation a lieu dans les jours qui suivent, puis les coloniescolonie : Réunion de plusieurs individus d'une même espèce. se dispersent laissant les jeunes de l'année sur place. Quelques semaines plus tard, les animaux se rassemblent à terre pour la mue annuelle après avoir reconstitué les réserves de graisse perdues au cours de la reproduction. Les femelles sont de retour au bout de 14 semaines et les mâles de 22 semaines. La mue dure environ 15 jours.

Evaluation du statut de conservation de l'espèce
La présence du phoque gris en Bretagne est connue depuis de très nombreuses années mais l'évaluation des effectifs et du statut reproducteur de cette population est restée longtemps un point très obscur. La première observation connue de phoques gris sur la côte atlantique française remonte à l'âge de pierre. Elle nous a été transmise sous la forme d'un bois de renne gravé, trouvé dans une grotte du Périgord, qui montre un mâle et une femelle de phoque gris, aisément identifiables tant le dessin est précis, poursuivant un saumon ou une truite. Plusieurs millénaires après, des phoques sont signalés en Bretagne et sur la côte atlantique par divers écrits assez imprécis publiés aux seizième et dix-huitième siècles . En 1954, une naissance aurait été constatée par les habitants de Ouessant. Mais il faudra attendre encore 1973 pour enfin prouver une mise bas de phoque gris en Iroise. Une deuxième reproduction ne sera observée que dix ans plus tard. Entre-temps, de nombreux échouages de jeunes animaux sont enregistrés, principalement en hiver, et quelques reprises de bagues suggèrent que nombre de ces individus erratiques proviendrait de colonies britanniques en pleine expansion. Aujourd'hui, on peut estimer la population totale de phoques dans l'archipel de Molène à un minimum de 45 individus. Le risque d'extinction du phoque gris est faible, mais il est protégé depuis 1914 dans les îles Britaniques.

Répartition de l'espèce Halichoerus grypus - phoque gris
Les phoques gris résident dans l'Atlantique nord dans les eaux subarctiques et tempérées froides. On en retrouve en Amérique du nord et en Europe du nord ainsi qu'en mer Baltique. En Europe, les grandes colonies sont situées en Angleterre, en Irlande et en Écosse. En France, il existe des petites colonies sur les côtes bretonnes et plus particulièrement sur l'archipel de Molène et l'archipel des Sept-Iles. Des phoques gris ont été observés dans la partie est de la Manche et dans la zone sud du golfe de Gascogne.
repéré en rouge sur la carte à compléter
Manche, mer d'Iroise, golfe du Morbihan
carte répartition de l'espèce

















Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Halichoerus grypus - phoque gris peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Est nord
.
Carte avec le relief bathymétrique  Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Classification cladiste de l'espèce
Clade   Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoaires  pluricellulaire, collagène
Eumétazoaires  cavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatériens  symétrie bilatérale
Deutérostomiens  système nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmes  fentes pharyngées ciliées
Chordés  chorde
Myomérozoaires  développement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniates  crânes
Vertébrés  vertébres
Gnathostomes  mâchoires
Ostéichthyens  os
Sarcoptérygiens  appendices pairs charnus et attachés au corps par une seule pièce (humérus ou fémur)
Rhipidistiens  poumons alvéolés et coeur à 2 oreillettes
Tétrapodes  4 pattes, cou et doigts
Amniotes  amnios
Mammifères  
Thériens  animaux qui portent leurs petits durant leur développement
Euthériens  les embryons se développent entièrement dans le corps de leur mère
Épithériens  le péroné de leurs membres est plus court que le tibia, l'empêchant ainsi de toucher
Boréoeuthériens  
Laurasiathériens  
Scrotifères  
Fereongulés  
Ferae  
Carnivores  
Genre / Espèce  Halichoerus grypus

Classification linnéenne
Rang taxinomique   Nom latin   Nom en français
Règne  Animalia  Animal
Embranchement  Chordata  Cordés
Sous-embranchement  Vertebrata  Vertébrés
Classe  Mammalia  Mammifères
Sous-classe  Theria  
Infra-classe  Eutheria  
Ordre  Carnivora  
Sous-ordre  Caniformia  
Famille  Phocidae  
Genre / Espèce  Halichoerus grypus  phoque gris

Autres noms scientifiques non-valides
Phoca atlantica
Phoca baltica
Phoca griseus

Lien sur cette fiche phoque gris - Halichoerus grypus
http://souslesmers.free.fr/f.php?e=91



Les photographies, vidéos et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est possible pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés 2006-2017 © souslesmers.fr